Cindy Klassen, de Winnipeg, gagne une médaille d’argent à une Coupe du monde de patinage de vitesse

Cindy Klassen, de Winnipeg, a remporté la médaille d’argent du 1500 m féminin, vendredi, lors de la première journée de la cinquième étape du circuit de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste. La compétition a lieu dans le tout nouvel Oval Lingotto, qui sera le lieu des épreuves de longue piste aux Jeux olympiques d’hiver, en février.

Au 1500 m féminin, la championne olympique Anni Friesinger, d’Allemagne, a remporté la médaille d’or en 1:57,32 minute. Klassen a décroché sa sixième médaille en Coupe du monde cette saison en terminant deuxième en 1:57,62, tandis que Renate Groenewold, des Pays-Bas, a pris le troisième rang en 1:58,40.

«Je suis un peu déçue, a dit Klassen, qui a trois victoires en Coupes du monde et deux records du monde jusqu’à maintenant cette saison. J’ai commencé très fort, mais je ne m’attendais pas à trouver la glace aussi rude que cela. Dans le dernier tour, je n’avais plus suffisamment de réserves et c’est quelque chose sur quoi je devrai travailler.»

Kristina Groves, d’Ottawa, qui a deux médailles dans cette épreuve cette saison, a terminé quatrième en 1:58,66. Christine Nesbitt, de London, en Ontario, a terminé 11e. Dans la course du groupe B, Clara Hughes, de Winnipeg, a terminé troisième et Brittany Schussler, de Winnipeg, septième.

Friesinger est toujours en tête du classement du 1500 m dans la Coupe du monde avec 380 points après quatre des cinq courses. Klassen est deuxième avec 320 et Groves troisième avec 236.

Au 500 m masculin, Fengtong Yu, de Chine, a remporté la médaille d’or en 35,19. Kang-Seok Lee, de Corée du Sud, et Joji Kato, du Japon, ont terminé à égalité au deuxième rang en 35,23. Jeremy Wotherspoon, de Red Deer, en Alberta, jumelé à Kato, a terminé cinquième en 35,39. Ce n’était que la troisième fois en neuf courses de la Coupe du monde cette saison que Wotherspoon ne montait pas sur le podium.

«Toute la course ne m’a pas parue très solide, a dit Wotherspoon, le patineur masculin le plus décoré en Coupe du monde avec 55 victoires en carrière. Je ne peux dire si c’est le départ ou une autre portion de la course, qui m’a le plus fait mal. Dans l’échauffement, je me sentais correct, mais dans la course, je n’ai jamais trouvé le bon rythme et je n’ai pas trouvé la puissance.»

Mike Ireland, de Winnipeg, a terminé 15e. Dans la course du groupe B, Mark Nielsen, de Calgary, a terminé troisième, Brock Miron, de Calgary, neuvième et Vincent Labrie, de Sainte-Foy, au Québec, 20e.

Lee est en tête du classement du 500 m dans la Coupe du monde avec 410 points, tandis que Wotherspoon est deuxième avec 360 après cinq des 12 courses.

Au 5000 m masculin, Arne Dankers, de Calgary, a terminé sixième en 6:28,05. Dans la course du groupe B, Justin Warsylewicz, de Régina, a terminé deuxième et Steven Elm, de Red Deer, sixième.

Au 500 m féminin, Shannon Rempel, de Winnipeg, a terminé 14e, tandis que Kerry Simpson, de Melville, en Saskatchewan a terminé sixième dans le groupe B et Schussler 15e.

Les patineurs de vitesse canadiens étaient positifs à la suite de leur première expérience sur le nouvel ovale.

«J’aime vraiment l’ovale et l’atmosphère ici est déjà très olympique, a dit Klassen. C’est pas mal excitant.»