Cindy Klassen, de Winnipeg, première du classement général à la qualification pour les championnats du monde de patinage de vitesse sur longue piste

Cindy Klassen, de Winnipeg, a approché ses records personnels, samedi, dans des victoires aux 500 m et 3000 m à la qualification nord-américaine de patinage de vitesse sur longue piste pour les championnats du monde combinés qui auront lieu en mars.

Klassen, une des principaux espoirs de médailles du Canada aux Jeux olympiques le mois prochain, a obtenu 78,030 points. Kristina Groves, d’Ottawa, deuxième dans les deux courses, est deuxième du classement général avec 79,973 points et Christine Nesbitt, de London, en Ontario, troisième avec 39,530 points. Nesbitt a terminé troisième du 500 m et sixième du 3000 m.

«Je suis pas mal satisfaite de mes deux courses. Cela me donne beaucoup de confiance avec les Jeux qui s’en viennent, a dit Klassen, qui a raté ses records personnels par 0,07 au 500 m et par deux secondes au 3000 m. Au 3000 m, j’ai essayé la même approche que celle que j’utiliserai en février en étant détendue et, même quand cela est devenu difficile, de m’assurer de demeurer détendue. Cela a semblé fonctionner. Il est bon d’avoir cette compétition près des Jeux puisque nous n’avons pas fait de courses internationales depuis les Coupes du monde de l’automne.»

Maria Lamb, des États-Unis, est quatrième du classement général, Catherine Raney, des États-Unis, cinquième et Clara Hughes, de Winnipeg, troisième du 3000 m, est sixième.

Les hommes ont patiné les 500 m et 5000 m et le champion du monde Chad Hedrick, des États-Unis, est en tête du classement général avec 73,923 points. Les Canadiens occupent toutefois les positions deux à cinq avec Denny Morrison, de Fort St. John, en C.-B., deuxième avec 75,003 points, Steven Elm, de Red Deer, en Alberta, troisième avec 75,198 points, Arne Dankers, de Calgary, quatrième avec 75,730 points, Justin Warsylewicz, de Régina, cinquième avec 75,774 points, tandis que K.C. Boutiette, des États-Unis, est sixième.

Hedrick a remporté le 5000 m en 6:16,93. Dankers a terminé deuxième en 6:17,30 et Warsylewicz troisième en 6:25,04. Morrison a terminé devant Hedrick et Elm au 500 m.

«Cette compétition pour moi est une préparation pour les Jeux olympiques, a dit Morrison, âgé de 20 ans, qui est devenu une force internationale cette année. Je veux avoir la sensation que j’aurai pendant la course olympique et obtenir de solides temps. Spécialement au 1500 m (dimanche) qui est ma meilleure épreuve.»

Six places chez les hommes et cinq chez les femmes sont en jeu pour les championnats du monde combinés qui auront lieu sur l’Ovale olympique à Calgary les 18 et 19 mars.