Cindy Klassen récupère le record du monde du 1500 m à une Coupe du monde de patinage de vitesse

Cindy Klassen, de Winnipeg, a récupéré le record du monde du 1500 m féminin, dimanche, tandis que Jeremy Wotherspoon, de Red Deer, en Alberta, a remporté deux médailles de bronze pour terminer la deuxième étape du circuit de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste.

Au 1500 m féminin, Klassen a poursuivi sa superbe saison avec un temps de 1:51,79 minute pour fracasser la marque mondiale de 1:53,22 établie par Anni Friesinger, d’Allemagne, il y a deux semaines à Calgary. C’est la 10e victoire de Klassen en carrière en Coupe du monde et déjà sa troisième cette saison.

«Ce fut une course solide, a dit Klassen, qui détient aussi le record du monde du 3000 m établi la fin de semaine dernière à Calgary. Je suis particulièrement satisfaite de ma vitesse de pointe qui me manquait la fin de semaine dernière. Je l’ai conservée assez facilement et je n’ai pas trop ralenti à la fin.»

Friesinger a terminé deuxième en 1:53,19 et Christine Nesbitt, de London, en Ontario, a décroché sa première médaille en carrière en Coupe du monde en terminant troisième en 1:54,43.

«Je suis totalement enchantée de la médaille. Cela ne m’a pas encore frappée d’avoir si bien fait, a dit Nesbitt, âgée de 20 ans, qui a amélioré son record personnel par un peu moins de trois secondes. Je me sentais en fait pas mal fatiguée avant la course et je tentais simplement d’avoir une bonne vitesse et d’être détendue. À la fin, cela m’a vraiment aidé.»

Kristina Groves, d’Ottawa, a terminé huitième. Dans le 1500 m du groupe B, Clara Hughes, de Winnipeg, a terminé deuxième et Kerry Simpson, de Melville, en Saskatchewan, 17e.

Au 1000 m masculin, Shani Davis, des États-Unis, a battu le record du monde avec un temps de 1:07,03. Erben Wennemars, des Pays-Bas, a terminé deuxième en 1:08,00 et Wotherspoon, qui était jumelé à Davis, a pris le troisième rang en 1:08,08.

Denny Morrison, de Fort St. John, en C.-B., a terminé 12e, Steven Elm, de Red Deer, 17e, Brock Miron, de Calgary, 20e et Vincent Labrie, de Sainte-Foy, au Québec, 26e.

Au 500 m masculin, le détenteur du record du monde, le Japonais Joji Kato, a remporté la médaille d’or en 34,45. Kang-Seok Lee, de Corée du Sud, a terminé deuxième en 34,55 et Wotherspoon troisième pour une deuxième journée de suite en 34,63. Mike Ireland, de Winnipeg, a terminé quatrième en 34,71.

Miron a terminé 19e, Labrie 31e et Mark Nielsen, de Calgary, 36e.

«Jeremy est là avec les meilleurs et c’est là que vous voulez être à ce moment-ci de la saison, a dit l’entraîneur de Wotherspoon, Sean Ireland, de Calgary. Il a été solide globalement et près de ses meilleurs temps à vie. Il forme de nouveaux patins et de nouvelles lames présentement et au fur et à mesure qu’il se sentira de plus en plus confortable, nous verrons ses performances s’améliorer.»

Au 500 m féminin, Shannon Rempel, de Winnipeg, a terminé cinquième en 37,80 tandis que Simpson a terminé 27e, Kim Weger, de Régina, 28e et Krisy Myers, de Lloydminster, en Saskatchewan, 30e.

Milwaukee accueillera la prochaine Coupe du monde la fin de semaine prochaine.