Cindy Klassen troisième du classement général aux championnats du monde de sprint

Cindy Klassen, de Winnipeg, a remporté la médaille de bronze dans le dernier 1000 m féminin, dimanche, pour se classer troisième du classement général aux championnats du monde de sprint de patinage de vitesse sur longue piste. Denny Morrison, de Fort St. John, en C.-B., a aussi terminé troisième du 1000 m masculin.

Anni Friesinger, d’Allemagne, a remporté le titre du combiné féminin avec 151,935 points, ayant balayé les deux courses de 1000 m de la fin de semaine et en ayant terminé cinquième des deux 500 m. La compétition est déterminée par deux courses de 500 m et deux de 1000 m.

Ireen Wust, des Pays-Bas, deuxième dans les deux 1000 m, a terminé deuxième du combiné avec 152,995 et Klassen a suivi avec 153,370. Klassen a terminé troisième des deux 1000 m et huitième du 500 m de dimanche, soit huit rangs de mieux que samedi.

Il s’agissait de la première compétition internationale de la saison pour Klassen. La quintuple médaillée aux Jeux olympiques de l’hiver dernier est revenue à la compétition il y a seulement trois semaines aux championnats nationaux après s’être concentrée sur son entraînement au cours de l’automne après une saison morte très occupée.

«Mon amélioration au 500 m, aujourd’hui, m’a vraiment aidée à monter un peu au classement général, a dit Klassen, qui était quatrième du classement général après les courses de samedi. Au 1000 m, le départ a été bon, le premier tour a été bon, puis j’ai éprouvé des difficultés avec la fin. Malgré tout je suis venue ici en ne sachant pas à quoi m’attendre, donc c’est excitant de faire aussi bien.»

Shannon Rempel, de Winnipeg, a terminé 10e du classement général après avoir terminé huitième du 1000 m et 15e du 500 m dimanche. Kristina Groves, d’Ottawa, a terminé 15e du classement général après avoir terminé septième du 1000 m et 24e du 500 m.

Jenny Wolf, d’Allemagne, a gagné les deux courses de 500 m en fin de semaine, mais a été disqualifiée dans le 1000 m de samedi, ce qui l’a éliminée du classement général.

Chez les hommes, Kyou-Hyuk Lee, de Corée du Sud, a remporté le titre avec 138,775 points même s’il n’a gagné aucune course. Pekka Koskela, de Finlande, gagnant du 500 m les deux jours, a terminé deuxième avec 138,840 et Shani Davis, des É.-U., qui a balayé les deux courses de 1000 m, a terminé troisième avec 139,435.

Morrison, à ses débuts aux championnats du monde de sprint, a remporté la médaille de bronze du 1000 m avec un temps de 1:08,78. Il a aussi terminé 16e du 500 m, une amélioration de sept places par rapport à sa performance de samedi, et il s’est classé septième du classement général.

«J’ai eu une bien meilleure fin dans mon 1000 m aujourd’hui, a dit Morrison, qui se spécialise dans les 1000 m et 1500 m. J’ai particulièrement mieux géré le dernier virage cette fois. Être septième du classement général m’ouvre vraiment les yeux. Je savais que je pouvais être compétitif, mais c’est mieux que ce à quoi je m’attendais. Mon objectif en venant ici était une place parmi les 16 premiers au classement général.»

Brock Miron, de Calgary, a terminé 10e au 500 m et 25e au 1000 m. Samedi il avait brisé une lame au 500 m, ce qui l’avait éliminé du classement général.

Mike Ireland, de Winnipeg, s’est blessé à une cheville dans le 500 m de samedi et s’est retiré.