Clara Hughes gagne une médaille d’argent dans une Coupe du monde de patinage de vitesse

KOLOMNA, Russie – Dans ce qu’elle a décrit comme sa course de 5000 m la plus importante depuis qu’elle a remporté le titre olympique en février 2006, Clara Hughes, de Glen Sutton, Que., a gagné la médaille d’argent de cette épreuve, samedi, dans une Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste.

La course était jugée un duel entre la championne du monde Martina Sablikova, de la République Tchèque, et Hughes. Sablikova a remporté la médaille d’or en 6:53,67, suivie de Hughes en 6:56,63. Daniela Anschutz Thoms, d’Allemagne, a terminé troisième en 6:58,58.

«Ce fut une vraiment bonne course et techniquement c’est le mieux que j’ai patiné depuis longtemps, a dit Hughes, qui a travaillé sur sa vitesse la saison dernière en se concentrant sur les plus courtes distances. Je sentais que j’avais de la vitesse. J’étais calme et j’ai fait compter chaque poussée. Ce fut une course efficace et je n’étais pas fatiguée à la fin.»

Kristina Groves, d’Ottawa, jumelée à Hughes, a terminé cinquième et Cindy Klassen, de Winnipeg, sixième.

Sablikova est en tête d’une division de 3000-5000 m dans le classement de la Coupe du monde avec 300 points. La quadruple championne olympique Claudia Pechstein, d’Allemagne, est deuxième avec 180 points après avoir terminé quatrième et Hughes suit 10 points derrière.

Erben Wennemars, des Pays-Bas, a gagné le 1500 m masculin en 1:46,07. Steven Elm, de Red Deer, en Alberta, a été le meilleur Canadien en 13e place et Jeff Kitura, de Langley, en C.-B., s’est classé 18e. Lucas Makowsky et Justin Warsylewicz, tous deux de Regina, ont pris respectivement les deuxième et quatrième places dans la course du groupe B.

La troisième des neufs étapes du circuit de la Coupe du monde devait d’abord avoir lieu au Krylatskoye Ice Arena de Moscou. Les organisateurs ont déplacé la compétition à Kolomna la semaine dernière parce que des ingénieurs ont découvert des problèmes de structure dans le système de toit suspendu de l’édifice vieux de quatre ans valant 84 millions $.

«C’est une patinoire magnifique, a dit Hughes. Elle est complètement différente de tous les ovales que j’ai vus. Je dois lever mon chapeau aux organisateurs qui ont fait un excellent travail pour présenter cette compétition ici à la dernière minute.

La compétition se terminera dimanche.