Départ en force sur le circuit de la Coupe du monde pour la recrue Alex Boisvert-Lacroix

HARBIN, Chine – Le Sherbrookois Alex Boisvert-Lacroix a fait un impressionnant début sur la scène internationale alors qu’il s’est qualifié pour la demi-finale du 1500 m ainsi que pour les quarts de finale du 500 m, vendredi, lors de la journée inaugurale de la saison de Coupes du monde de patinage de vitesse courte piste.

Boisvert-Lacroix, âgé de 20 ans, s’est imposé au sein de la forte équipe canadienne masculine qui a vu tous ses patineurs atteindre les vagues éliminatoires dans les quatre épreuves à l’horaire cette fin de semaine, en plus du relais.

« J’étais très nerveux à propos de cette première journée de compétition, a mentionné Boisvert-Lacroix. Je n’étais pas certain de comment se déroulerait la compétition au niveau logistique et je ne connaissais pas mes adversaires. C’étaient plusieurs choses auxquelles je devais penser. »

Le mois dernier, lors des essais nationaux de Calgary, le patineur avait créé la surprise en se qualifiant au sein de l’équipe canadienne participant aux Coupes du monde.

Boisvert-Lacroix a remporté sa vague préliminaire au 500 m et a ainsi mérité sa place en quart de finale. Le patineur s’est également distingué au 1 500 m où il a terminé troisième de sa vague pour avancer en demi-finale.

« Finalement, tout s’est bien passé. Je suis très satisfait de ce que j’ai accompli aujourd’hui. Les courses de 500 m, qui est ma meilleure épreuve, ont été très rapides et je me suis senti en contrôle. »

Voici les résultats que les Canadiens ont obtenus vendredi :

Au 500 m, Boisvert-Lacroix, Charles Hamelin, de Sainte-Julie, et François-Louis Tremblay, de Montréal, se sont tous qualifiés du côté des hommes tandis que Kalyna Roberge, de Saint-Étienne-de-Lauzon, Anne Maltais, de Québec, et Jessica Gregg, d’Edmonton, ont réalisé le même exploit chez les femmes.

Au 1000 m, Tremblay, Steve Robillard, de Québec, et Marc-André Monette, de Pointe-aux-Trembles, ont tous les trois remporté leur vague afin de se qualifier pour les quarts de finale. Tania Vicent, de Verchères, et Amanda Overland, de Montréal, seront également des quarts de finale tandis que la Montréalaise Andréa Do-Duc devra pour sa part passer par le repêchage.

Deux épreuves de 1500 m sont au programme de cette première Coupe du monde de la saison.

Au premier 1500 m, Boisvert-Lacroix, Hamelin et Mathieu Giroux, de Montréal, seront des quarts de finale. Kalyna Roberge s’est également taillé une place chez les femmes. Maltais et Gregg devront passer par le repêchage.

Au deuxième 1500 m, tous les Canadiens en action, Robillard, Giroux et Monette chez les hommes ainsi que Do-Duc, Overland et Vicent chez les femmes se sont qualifiés pour le tour suivant.

Le Canada a également mérité sa place dans les demi-finales de relais tant chez les hommes que chez les femmes.