Deux en deux pour le Québécois Olivier Jean à la sélection de l’équipe nationale de patinage de vitesse sur courte piste

Olivier Jean, de Lachenaie, au Québec, a passé un test majeur à la sélection de l’équipe nationale de patinage de vitesse sur courte piste, samedi, avec une victoire au 500 m masculin pour prendre la tête du classement général masculin.

Jean s’est classé premier du 500 m en 43,109 secondes et il a remporté les deux courses jusqu’à maintenant, après sa victoire de vendredi au 1500 m. Remi Beaulieu, de Montréal, a terminé deuxième en 43,221, Richard Shoebridge, de Cambridge, en Ontario, troisième en 43,246 et Alex Boisvert-Lacroix, de Montréal, quatrième en 43,514.

«Le 500 m est probablement la course que j’aime le moins. Je n’ai pas de très bons départs et encore aujourd’hui je suis parti le dernier, a dit Jean, un étudiant de 21 ans en écologie, qui tente de retrouver sa place dans l’équipe nationale. Mais j’ai été patient et j’ai bien préparé mes tentatives de dépassement sans trop m’énerver. Cela fait du bien d’avoir une avance au classement général, mais je doit me méfier. Je vise la victoire dans chacune des courses.»

Jean a une note parfaite de 2000 points au classement général après deux des quatre courses. Beaulieu est deuxième avec 1359 points, Marc-André Monette, de Pointe-aux-Trembles, au Québec, troisième avec 1259, Shoebridge quatrième avec 826, Mathieu Giroux, de Montréal, cinquième avec 752 et Guillaume Bastille, de Longueuil, au Québec, sixième avec 724 sur 32 participants.

Au 500 m féminin, Annick Plamondon, de Longueuil, a gagné la course en 45,849. Valérie Lambert, de Montréal , a terminé deuxième en 45,864, Ivanie Blondin, d’Orléans, en Ontario, troisième en 46,398 et Raphaele Lemieux, de Rivière-du-Loup, au Québec, quatrième en 46,922.

«Je suis super contente de la manière dont j’ai patiné après la journée difficile d’hier (au 1500 m), a dit Plamondon, âgée de 22 ans, qui vise une place dans l’équipe nationale pour une deuxième année de suite. Au 500 m, la clé est toujours de se placer en bonne position dès le départ. Et aujourd’hui, mes départs ont été respectables et j’ai pu conserver une bonne ligne jusqu’à la fin.»

Plamondon et Blondin – la gagnante de vendredi au 1500 m – sont à égalité en tête du classement général avec 1666 points. Nita Avrith, de Montréal, est troisième avec 1111, Lambert quatrième avec 1012, Lemieux cinquième avec 905 et Jessica Gregg, d’Edmonton, sixième avec 738 sur 32 concurrentes.

La compétition, qui se terminera dimanche à la patinoire de grandeur olympique Clareview, aide à déterminer les équipes nationale et de développement de l’an prochain.