Deux médailles d’argent pour le Canada dans une Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste

TURIN, Italie (NSC) – Charles Hamelin, de Ste-Julie, au Québec, et Kalyna Roberge, de St-Étienne-de-Lauzon, au Québec, ont gagné une médaille d’argent dans leur course respective de 1500 m, samedi, lors de la quatrième étape du circuit de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste.

Au 1500 m masculin, Si-Bak Sung a fait partie du balayage des médailles d’or par la Corée du Sud au cours de la journée en gagnant en 2:17,502. Hamelin a suivi en 2:17,811 pour obtenir sa sixième médaille individuelle en Coupe du monde cette saison. Yuri Confortola, d’Italie, a terminé troisième en 2:17,939.

«Chaque fois que vous avez trois Coréens dans la finale, vous devez êtes vigilant, a dit Hamelin. Dès qu’ils prennent le contrôle de la course, il est difficile de le reprendre. J’ai simplement essayé de demeurer en tête de la course le plus possible. Et j’ai fait un bon travail à ce niveau. Ma constance cette saison me donne beaucoup de confiance et c’est aussi un bon instrument de mesure. Je pense présentement que ce qui m’empêche de décrocher une médaille d’or est la fatigue que je ressens à la suite de deux longs voyages.»

Marc-André Monette, de Pointe-aux-Trembles, au Québec, a été éliminé en demi-finale pour terminer 19e et Alex Boisvert-Lacroix, de Sherbrooke, au Québec, a été éliminé au repêchage.

Au 1500 m féminin, Sae-Bom Shin, de Corée du Sud, a remporté la médaille d’or en 2:25,420. Roberge a terminé deuxième en 2:25,551 pour obtenir sa première médaille individuelle en Coupe du monde cette saison. Seung-Hi Park, de Corée du Sud, a terminé troisième en 2:25,612.

«C’est fantastique d’obtenir cette première médaille, mais je ne m’y attendais pas au 1500 m, a dit Roberge. Il s’agit probablement de mon meilleur 1500 m à vie. Je ne suis pas restée derrière au départ. Je me suis battue pendant toute la course et j’ai tout fait pour empêcher qu’un mur coréen se dresse devant moi. Je pense que je suis aussi bonne au 1500 m qu’au 500 m, mais la différence sur la scène internationale est que le 1500 m est la meilleure distance des Coréennes.»

Valérie Lambert, de Sherbrooke, au Québec, a été éliminée en demi-finale pour terminer en 11e place et Anne Maltais, de Québec, a été éliminée dans le repêchage.

Au 1000 m masculin, la Corée du Sud a réussi un doublé, Kyung-Taek Song gagnant la médaille d’or. François-Louis Tremblay, de Montréal, a gagné la finale B pour se classer cinquième en tout. Mathieu Giroux et Steve Robillard, de Montréal, ont été éliminés en quart de finale pour se classer 11e et 16e.

Au 1000 m féminin Shing Young-Yang a conduit la Corée du Sud à un doublé. Amanda Overland, de Montréal, Tania Vicent, de Verchères, au Québec, et Andrea Do-Duc, de Montréal, ont été éliminées en quart de finale et se sont classées respectivement 10e, 12e et 16e.

Le Canada s’est qualifié pour la finale du relais masculin de 5000 m en terminant deuxième de sa course avec Tremblay, Hamelin, Monette et Robillard. Les Canadiennes ont terminé troisièmes de leur demi-finale et patineront dans la finale B.

La compétition se terminera dimanche.