Enceinte, Anouk Leblanc-Boucher met fin à sa saison de compétition; Elle vise toujours une participation aux Jeux olympiques de 2010

Après avoir été informé par Anouk Leblanc-Boucher qu’elle était enceinte de six semaines, Patinage de vitesse Canada (PVC) annonce son retrait de la compétition avec l’équipe nationale de patinage de vitesse sur courte piste pour la présente saison. Cette décision a été prise d’un commun accord pour des raisons médicales évidentes.

« Je suis très heureuse. Évidemment, cette nouvelle un peu inattendue met un terme à ma saison, mais je compte poursuivre ma carrière », a déclaré Anouk Leblanc-Boucher. « L’année post-olympique est un bon moment pour prendre du temps personnel. J’ai l’intention de maintenir un niveau de condition physique aussi élevé que possible afin de reprendre le collier pour la saison 2007-2008, et ainsi préparer les Jeux Olympiques de 2010. Compte tenu de la nature personnelle de cet événement, je préfère ne pas commenter d’avantage afin de le vivre entourée de mon conjoint et ma famille. Je suis convaincue que les médias respecteront cette décision, et je les remercie à l’avance pour leur compréhension ».

Suite à l’heureuse nouvelle, les ressources médicales de l’équipe nationale se sont mobilisées afin d’aider Anouk tant sur le plan du suivi médical que pour l’établissement d’un programme d’entraînement adapté qui sera maintenu pendant sa grossesse. La patineuse demeure pour le moment membre de l’équipe nationale.

« Anouk ne peut évidemment plus prendre part à des compétitions à cause des risques liés au patinage de vitesse courte piste, mais dans la mesure où sa grossesse progresse normalement, elle terminera la saison en s’entraînant avec l’équipe », a expliqué l’équipe médicale. « Il suffira d’ajuster son programme d’entraînement pour éviter tous risques. »

Chez patinage de vitesse Canada, la nouvelle a été bien accueillie. « De notre côté, nous tenons à féliciter Anouk et à lui souhaiter la meilleure des chance », a déclaré Jean R. Dupré, Directeur général de PVC. « C’est un gros morceau de notre équipe féminine qui sera absente des compétitions, mais ça donnera la chance à nos patineuses de l’équipe de développement d’avoir davantage d’expérience internationale alors que nous patinons vers 2010. »

La reprise des activités d’entraînement post-partum sera évaluée par le médecin de la patineuse de concert avec l’équipe médicale. « Grâce à ces mesures, nous pourrons assurer à Anouk une grossesse harmonieuse tout en minimisant les impacts de cette période d’inactivité sur sa carrière de patineuse », a terminé l’équipe médicale.

Anouk Leblanc-Boucher ne participera donc pas à la Coupe du monde qui se déroulera à Montréal du 8 au 10 décembre compte tenu des risques liés à la compétition en courte piste. Elle sera remplacée par Anne Maltais, qui doit déjà patiner à l’étape saguenéenne de la Coupe du monde du 1er au 3 décembre.