François Hamelin gagne une médaille de bronze dans une Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste

SALT LAKE CITY – Un autre Hamelin se fait une réputation en patinage de vitesse sur courte piste

François Hamelin, de Ste-Julie, au Québec, a gagné la médaille de bronze, dimanche, du 500 m masculin lors de la sixième et dernière étape du circuit de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste. Il s’agit de sa première médaille en carrière dans la Coupe du monde.

Hamelin est le frère cadet de la vedette établie sur la scène internationale en patinage de vitesse sur courte piste, Charles Hamelin, qui a gagné la course de 500 m de samedi.

Dans le 500 m masculin de dimanche, Si-Bak Sung a conduit la Corée du Sud à un doublé en 41,160. Yoon-Gy Kwak a terminé deuxième en 41,256 et François Hamelin troisième en 41,371. Sung a aussi abaissé le record du monde à 41,051 en demi-finale. François Hamelin détenait l’ancienne marque de 41,066 qu’il avait établie plus tôt cette saison lors de la sélection de l’équipe à Calgary.

‘’Je suis très satisfait de gagner la médaille, a dit Hamelin, qui a fait ses débuts en carrière dans la Coupe du monde la fin de semaine dernière à Québec. Je ne visais pas nécessairement la victoire, mais je savais que j’étais capable de monter sur le podium. Un record du monde était quelque chose dont j’étais fier. C’était une belle prime pour moi.’’

Jean-François Monette, de Pointe-aux-Trembles, au Québec, a été éliminé en demi-finales pour se classer neuvième en tout et Guillaume Bastille, de Montréal, a été éliminé en quarts de finale et a terminé 17e.

Au 1000 m masculin, Apolo Anton Ohno, des É.-U., a remporté la médaille d’or en 1:27,137. Seung- Hoon Lee, de Corée du Sud, a terminé deuxième en 1:27,223, son compatriote Ho-Suk Lee troisième en 1:49,650 et Charles Hamelin quatrième en 1:51,758. Hamelin a été heurté par un autre patineur au milieu de la course et n’a pas réussi à reprendre le temps perdu.

Marc-André Monette, de Pointe-aux-Trembles, a été éliminé en demi-finales et s’est classé huitième et Steve Robillard, de Montréal, a été éliminé en quarts de finale pour se classer 15e.

Au 500 m féminin, Evgenia Radanova, de Bulgarie, a gagné la médaille d’or. Anne Maltais, de Québec, a terminé deuxième de la finale B pour se classer sixième en tout, tandis qu’Amanda Overland, de Montréal, et Kalyna Roberge, de St-Étienne-de-Lauzon, au Québec, ont été éliminées en quarts de finale et se sont classées respectivement neuvième et 10e en tut.

Au 1000 m féminin, Meng Wang, de Chine, a été la gagnante. Valérie Lambert, de Sherbrooke, au Québec, a été la meilleure canadienne en atteignant les quarts de finale et elle s’est classée neuvième.

Le Canada a été disqualifié dans la finale du relais féminin pour obstruction après avoir franchi la ligne d’arrivée en quatrième place. Le Canada a gagné la finale B du relais masculin de 5000 m pour terminer cinquième.

Au classement final de la Coupe du monde, François-Louis Tremblay, de Montréal, a terminé deuxième du 500 m derrière Sung. Le Canada a aussi terminé deuxième du relais masculin et du classement par équipe masculine. Le Canada a terminé troisième du classement par équipe féminine.

‘’C’est prometteur pour nous de voir de nouveaux visages comme François et Guillaume dans l’équipe masculine faire aussi bien, a dit Derrick Campbell, entraîneur de l’équipe nationale masculine du Canada. Ils ont très bien fait, gagné des médailles et participé à des finales. Ils sont prêts à produire un impact.’’

L’entraîneur de l’équipe féminine, Martin Gagné, a aussi confiance dans sa troupe pour les championnats du monde du mois prochain.

‘’Dans la Coupe du monde, cette saison, nous aurions aimé gagner plus de médailles, a dit Gagné. Mais en comparaison avec l’an dernier, nos femmes sont beaucoup plus prêtes pour les championnats du monde cette fois. Elles sont définitivement sur une lancée présentement. Elles patinent extrêmement bien. Je ne suis pas inquiet avec cette équipe. Nous devons simplement transposer notre momentum dans les championnats du monde.’’