Ivanie Blondin au deuxième rang de la première journée des Championnats du monde toutes distances

Blondin, Langelaar et Belchos atteignent tous les podiums individuels samedi

HAMAR, NORVÈGE – Deuxième du classement général après les deux premières épreuves de la compétition, Ivanie Blondin est en excellente position en vue de la deuxième journée de compétition aux Championnats du monde toutes distances de patinage de vitesse de l’ISU à Hamar, Norvège.

L’athlète originaire d’Ottawa a pris le deuxième rang du 3000m (4:02,54) et le huitième rang du 500m (39,19), ce qui lui procure le deuxième rang au classement général. L’athlète de 29 ans accuse un retard de 0,66 seconde sur l’actuelle meneuse, la Néerlandaise Ireen Wüst, six fois championne du monde toutes distances. Ses coéquipières Isabelle Weidemann (Ottawa, Ont.) et Valérie Maltais (La Baie, Qué.) se classent au 14e et 16e rang respectivement au terme de cette première journée.

Avec des médailles remportées au 1500m, 3000m et 5000m cette saison sur le circuit de la Coupe du monde, Blondin aura l’occasion dimanche de devenir la première Canadienne à monter sur le podium du classement général de cette compétition depuis Christine Nesbitt en 2012. La légendaire Cindy Klassen est la dernière Canadienne à avoir remporté le titre mondial, exploit réalisé à la maison en 2006 à Calgary.

Chez les hommes, Tyson Langelaar (Winnipeg, Man.) et Jordan Belchos (Toronto, Ont.) ont terminé dans les trois positions de tête d’épreuves individuelles samedi. Langelaar a patiné dans les sillons de Laurent Dubreuil, sacré vice-champion du monde de sprint quelques heures auparavant, en prenant le deuxième rang de l’épreuve du 500m (36.29), tandis que Belchos a terminé troisième au 5000m grâce à un chrono de 6:20,76.

Bien qu’il n’ait pas gagné d’épreuve, Ted-Jan Bloemen (Calgary, Alb.) est le meilleur Canadien au classement général au terme de la première journée, au 13 rang, devant Langelaar (14e) et Belchos (16e). Le seul Canadien de l’histoire à être monté sur le podium des Championnats du monde toutes distances est le membre du Panthéon des sports canadiens Jack McCulloch, qui a remporté le titre mondial en 1897.

La portion toutes distances de la première édition combinée des Championnats du monde de patinage de vitesse de l’ISU se terminera dimanche avec les épreuves du 1500m, du 5000m féminin et du 10 000m masculin. CBC Sports webdiffusera les courses tout au long de la journée, tandis que les faits saillants des finales seront présentés dans le cadre de son émission « Road to the Olympic Games», disponible en ligne et à la télé à compter de midi, heure locale.

DÉCLARATION

  • « Je n’étais pas certaine de ce à quoi je devais m’attendre après les Championnats du monde de distances individuelles où j’ai obtenu de bons résultats au 1500m, au 3000m et au 5000m. J’ai amorcé le 3000m sans vraiment savoir comment ça se passerait, mais j’ai eu droit à une belle surprise. Il ne restait que deux tours et je me sentais assez bien. J’ai été patiente, j’ai simplement patiné et cela a paru dans mes résultats. Je savais que c’était possible. J’ignorais toutefois si cela allait se produire ce week-end alors je suis très ravie de mes performances. C’est plutôt incroyable d’occuper le deuxième rang à ce stade de la compétition. Je suis certainement très emballée, mais il reste encore pas mal de patinage à faire demain alors je vais tenter de garder la tête froide. » – Ivanie Blondin

RESULTS

  • Ivanie Blondin (Ottawa, Ont.): 2e Overall (8e au 500m, 2e au 3000m)
  • Isabelle Weidemann (Ottawa, Ont.): 14e Overall (22e au 500m, 6e au 3000m)
  • Valérie Maltais (La Baie, Que.): 16e Overall (17e au 500m, 15e au 3000m)
  • Ted-Jan Bloemen (Calgary, Alta.): 13e Overall (21e au 500m, 5e au 5000m)
  • Tyson Langelaar (Winnipeg, Man.): 14e Overall (2e au 500m, 21e au 5000m)
  • Jordan Belchos (Toronto, Ont.): 16e Overall (23e au 500m, 3e au 5000m)

RESOURCES