Klassen et Groves montent sur le podium aux championnats du monde de patinage de vitesse

La championne olympique Cindy Klassen, de Winnipeg, et Kristina Groves, d’Ottawa, ont remporté respectivement les médailles d’argent et de bronze, jeudi, au 1500 m féminin, lors de la première journée des championnats du monde des distances individuelles de patinage de vitesse sur longue piste.

Ireen Wust, des Pays-Bas, a remporté la médaille d’or en 1:52,71. Klassen, la championne en titre, a terminé deuxième en 1:53,40 et Groves troisième en 1:54,39. Christine Nesbitt, de London, en Ontario, a terminé sixième en 1:55,79.

«Je me sentais plus forte que la fin de semaine dernière (à la dernière Coupe du monde) et globalement je suis satisfaite de la manière dont cela s’est passé, a dit Klassen, qui a remporté cinq médailles olympiques l’an dernier, dont celle d’or au 1500 m. Ce fut un 1500 m typique pour moi. J’ai été constante. J’ai abaissé mon temps à chaque tour et j’ai eu un bon départ.»

Klassen n’a pas participé aux Coupes du monde de l’automne pour continuer son entraînement après un été occupé. «Je respecte mes objectifs et cela me prépare bien pour la prochaine saison», a-t-elle ajouté. Le 3000 m de vendredi sera la dernière course de la saison de Klassen.

Groves a entrepris une fin de semaine occupée de belle façon avec son deuxième temps le plus rapide à vie sur cette distance. Elle participera aussi aux 1000 m, 3000 m, 5000 m et à la poursuite. Elle a patiné dans la dernière paire de la journée avec Paulien van Deutekom, des Pays-Bas, qui a terminé cinquième.

«Patiner dernière n’est pas tellement un avantage pour moi, a dit Groves, qui a obtenu sa troisième médaille en carrière aux championnats du monde des distances individuelles. J’ai tendance à regarder les temps des autres. J’aime penser que cela ne m’affecte pas, mais j’ai probablement eu de plus grandes attentes et je n’étais pas suffisamment détendue quand j’ai patiné. Malgré tout je suis pas mal satisfaite de la course. J’ai été solide.»

Au 5000 m masculin, Arne Dankers, de Calgary, a obtenu le meilleur résultat international de sa carrière avec une impressionnante quatrième place en 6:15,39, à environ une seconde de son record personnel.

Le détenteur du record du monde Sven Kramer, des Pays-Bas, et Enrico Fabris, d’Italie, dans la dernière paire, ont terminé respectivement 1-2 en 6:10,70 et 6:12,53. Carl Verheijen, des Pays, Bas, a terminé troisième en 6:15,21.

Dankers a patiné dans la troisième paire de la fin de la journée et, à ce moment-là, il était premier. Son adversaire, Tobias Schneider, d’Allemagne, a terminé 23e.

«Il y a des avantages à avoir une chaude lutte contre un adversaire ou en étant seul pendant la majorité de la course, a dit Dankers. J’ai pu me concentrer sur ce que je faisais et ne pas m’inquiéter de mon adversaire. Quand la course a été terminée, j’ai été très satisfait de ma course et j’ai pensé qu’une médaille était certainement possible. Dans la paire suivante, Verheijen a semblé ralentir à la fin, mais il m’a tout juste battu à la fin.»

Justin Warsylewicz, de Régina, a terminé huitième et Steven Elm, de Red Deer, en Alberta, 13e.

La compétition se poursuivra jusqu’à dimanche.