Klassen et Hughes remportent d’autres médailles pour le Canada aux championnats du monde de patinage de vitesse

Cindy Klassen, de Winnipeg, a failli se retirer à cause d’une vilaine grippe, dimanche, et a terminé deuxième du classement général à la suite d’une performance courageuse des Canadiennes aux championnats du monde toutes distances de patinage de vitesse sur longue piste. Elle a ajouté une médaille de bronze au 1500 m, tandis que Clara Hughes, de Winnipeg, a aussi terminé troisième du 5000 m.

Klassen a terminé la fin de semaine avec trois médailles. Elle avait aussi terminé deuxième du 500 m, samedi. Dimanche, elle se sentait très misérable à cause d’une mauvaise toux, d’une gorge douloureuse et d’autres maux. On a même envisagé son retrait.

«Je suis très heureuse de la façon dont cela s’est passé. Je ne me sentais pas très bien, a dit une Klassen congestionnée, qui a raté presque toute la saison dernière à cause d’une blessure. Je n’étais même pas certaine de patiner aujourd’hui. Les deux courses d’aujourd’hui ont été très dures pour moi. Au 5000 m, à peine à près le premier tour je me demandais si je pourrais terminer.»

Anni Friesinger, d’Allemagne, a remporté son troisième titre toutes distances en carrière en balayant les médailles d’or des quatre courses, en fin de semaine, avec un total de 161,557 points. C’est la sixième fois que la gagnante toutes distances remporte les quatre courses. Klassen, championne du monde toutes distances en 2003, a terminé deuxième avec 163,214 points et Claudia Pechstein, d’Allemagne, troisième avec 163,418 points. Kristina Groves, d’Ottawa, a terminé sixième et Hughes 12e.

Au 1500 m, Friesinger a remporté la médaille d’or en 1:57,35. Ireen Wust, des Pays-Bas, a terminé deuxième en 1:58,17 et Klassen, détentrice du record du monde et meneuse du classement de la Coupe du monde de cette distance cette saison avec deux victoires, troisième en 1:58,23. Groves a terminé sixième et Hughes 13e.

Au 5000 m, Friesinger a complété son balayage avec un temps de 7:04,61. Pechstein a terminé deuxième en 7:05,08 et Hughes troisième en 7:05,69, pour égaler son résultat de l’an dernier à cette compétition. Groves a terminé cinquième et Klassen huitième. Hughes et Groves avaient toutes deux été affectées par la grippe la fin de semaine dernière et n’avaient pas patiné à la Coupe du monde en Italie.

«C’est la première course depuis les Coupes du monde de novembre où je sentais que j’avais un rythme dans mon patinage, a commenté Hughes au sujet de son 5000 m. Je sens que j’ai franchi une étape et je suis excitée pour le restant de la saison. Toute l’équipe est heureuse de ce que nous avons fait dans des circonstances difficiles.»

Chez les hommes, les Américains Shani Davis et Chad Hedrick ont terminé premier et deuxième du classement général. Davis a accumulé 150,777 points et le champion en titre Hedrick a suivi avec 150,916 points. Sven Kramer, des Pays-Bas, a terminé troisième. Les Américains ont balayé les quatre premières places du 1500 m masculin alors que Davis a remporté la médaille d’or en 1:46,60 pour battre Hedrick par 1,10 seconde. KC Boutiette a terminé troisième en 1:48,79, 0,19 seconde devant son coéquipier Derek Parra.

Arne Dankers, de Calgary, a terminé 11e du 1500 m pour décrocher le 17e rang du classement général et Philippe Marois, de Sainte-Foy, au Québec, a terminé 20e du 1500 m pour se classer 20e du classement général. Steven Elm, de Red Deer, en Alberta, n’a pas patiné dimanche à cause de la grippe et il n’a pas reçu de classement.