Kristina Groves, d’Ottawa, gagne le titre du combiné féminin à la qualification pour les championnats du monde

Kristina Groves, d’Ottawa, a remporté le titre du combiné féminin et le Canada a décroché son nombre maximum de places pour les championnats du monde toutes distances du mois prochain en patinage de vitesse sur longue piste, dimanche, lors de la qualification nord-américaine.

Groves, double médaillée aux Jeux olympiques l’an dernier, a remporté la victoire au 1500 m et a terminé troisième au 5000 m pour terminer première au combiné des quatre courses en fin de semaine. Clara Hughes, gagnante du 5000 m, a terminé deuxième et Christine Nesbitt, de London, en Ontario, troisième.

Groves, Hughes, Nesbitt et la championne du monde en titre toutes distances Cindy Klassen, de Winnipeg, qui était pré-qualifiée et qui n’a pas patiné en fin de semaine, représenteront le Canada aux championnats du monde toutes distances 2007 qui auront lieu du 9 au 11 février à Heerenveen, aux Pays-Bas.

«La performance de Clara au 5000 m a été très impressionnante sur une glace très lente, a dit l‘entraîneur de l’équipe nationale canadienne Marcel Lacroix, de Calgary. Kristina Groves a été solide dans toutes ses courses et Christine Nesbitt a rebondi après une dure fin de semaine aux championnats nationaux et elle a montré la forme qu’elle avait au début de la saison.»

Chez les hommes, Chad Hedrick, des É.-U., a remporté le titre du combiné, mais ensuite on retrouve le Canada partout. Arne Dankers, qui a battu Hedrick au 5000 m, samedi, a terminé deuxième du combiné, Steven Elm, de Red Deer, en Alberta, gagnant du 1500 m dimanche, troisième et Justin Warsylewicz, de Régina, quatrième.

Dankers, Elm, Warsylewicz et Denny Morrison, de Fort St. John, en C.-B., qui était pré-qualifié, seront les représentants du Canada aux championnats du monde.

«Les gars ont montré beaucoup de profondeur cette fin de semaine, a dit Lacroix. Quand Jay Morrison (de Fort St. John) gagne le 500 m et termine troisième du 1500 m et qu’il ne fait pas l’équipe, cela montre que nous avons beaucoup de talent. Et Arne a continué ce qu’il avait commencé aux championnats canadiens il y a deux semaines.»

Le Canada pouvait envoyer un maximum de quatre patineurs chez les hommes et chez les femmes aux championnats du monde.

Au 5000 m féminin, Hughes a démontré pourquoi elle est la championne olympique de cette épreuve avec un temps tout juste au-dessus de sept minutes. Catherine Raney, des É.-U., a terminé deuxième, Groves troisième et Nesbitt quatrième. Groves a gagné le 1500 m avec Nesbitt deuxième et Hughes troisième.

Au 1500 m masculin, Elm a terminé premier devant Dankers deuxième et Jay Morrison troisième. Au 10 000 m, Hedrick a été le meilleur. Dankers a terminé deuxième, Warsylewicz troisième et Elm quatrième.