Laurent Dubreuil couronné vice-champion du monde de sprint de l’ISU

Dubreuil devient seulement le quatrième Canadien à monter sur le podium en 50 ans d’histoire de cette compétition  

HAMAR, NORVÈGE – Laurent Dubreuil a été couronné vice-champion du monde samedi aux Championnats du monde de sprint de patinage de vitesse de l’ISU à Hamar, en Norvège. Cette médaille d’argent lui permet de s’installer parmi l’élite, devenant le quatrième Canadien à monter sur le podium en 50 ans d’histoire de ces Championnats du monde.  

Le meilleur résultat précédent de l’athlète de 27 ans originaire de Lévis, au Québec était une sixième place en 2017. Il rejoint donc ainsi les légendes nationales du patinage de vitesse Jeremy Wotherspoon (9), Gaétan Boucher (5) et Mike Ireland (4) comme médaillés canadiens des Championnats du monde depuis la création de cette compétition en 1970.  

Après avoir remporté l’épreuve du 500m-1 et terminé cinquième au 1000m-1 vendredi, Dubreuil a décroché la deuxième place au 500m-2 (34,56) et au 1000m-2 (1:08,39) samedi. Son chrono combiné de 137,700 l’a hissé à 0,47 seconde derrière le champion du titre combiné, le Japonais Tatsuya Shinhama (137,465), tandis que le Coréen Min Kyu Cha (138,425, +1,92) a suivi pour terminer sur la troisième marche du podium.  

Kaylin Irvine (Calgary, Alb.) a obtenu le meilleur résultat chez les Canadiennes, terminant au neuvième rang, un sommet en carrière. Heather McLean (Winnipeg, Man.) a pris le 15e rang devant Abigail McCluskey (Penticton, C.-B.) au 21e rang, tandis que David La Rue (Saint-Lambert, Qué.) n’a pas patiné samedi, ce qui l’a écarté de sa quête d’un podium chez les hommes.  

Si la portion de sprint des Championnats du monde combinés de l’ISU est maintenant terminée, la portion toutes distances se poursuivra dimanche où des champions seront couronnés selon les résultats combinés des épreuves du 500m, 1000m, 1500m et 3000m/5000m.

CBC Sports webdiffusera les courses tout au long de la journée, tandis que les faits saillants des finales des épreuves de sprint seront présentés dans le cadre de son émission « Road to the Olympic Games», disponible en ligne et à la télé à compter de midi, heure locale.  

DÉCLARATION

  • « Je suis vraiment content de mes courses. Je n’ai pas eu une très bonne nuit de sommeil. On a fini de courir très tard hier et on s’est levé tôt ce matin, puis avec la pression également, c’était une nuit difficile. Mais je savais que ça ne me dérangerait pas dans mes courses. Le 500 m ce n’était pas une course facile. J’étais pairé avec [Tatsuya] Shinhama qui a fini deuxième derrière moi hier, mais je savais qu’il était pour sortir très gros. Il était à l’extérieur et a un eu un meilleur départ que moi. J’ai fait essentiellement la même course que hier et ça m’a mis en deuxième. Après ça ont était assez bien positionner, lui pour gagner et moi pour finir deuxième. Je ne voulais pas courir ma dernière course de façon défensive, je voulais être agressif puis le challenger un peu, donc j’ai tout donner et j’ai fait beaucoup mieux que hier. » – Laurent Dubreuil
  • « Mes deux 500 m et mon 1000 m aujourd’hui se sont des courses exceptionnelles pour moi. J’étais capable de tout géré pour finir deuxième au mondial de sprint – ma compétition préféré et la compétition la plus dur et stressant de l’année de loin. Ma première fois sur le podium au mondial de sprint et ma troisième médaille en carrière aux championnats du monde, c’est toute une saison! J’ai hâte à la semaine prochaine. » – Laurent Dubreuil
  • « Je suis tellement heureuse! J’avais un objectif la saison dernière aux Mondiaux de sprint, soit de terminer parmi les 12 meilleures. J’ai compris plus tôt cette saison que je pouvais ajuster cet objectif pour me hisser parmi les 10 meilleures, mais je n’ai pas été aussi forte sur 1000m que je l’aurais voulu. J’ai certainement connu mes meilleures performances de l’année ici, ce qui est honnêtement un peu surprenant étant donné que je me remettais d’une grippe au cours des dernières semaines. Je crois que d’arriver ici détendue et d’avoir du plaisir à cette compétition expliquent en grande partie mon succès. Je me sens merveilleusement bien d’avoir pu conclure quatre épreuves avec ce que je considère comme mes meilleures performances. » – Kaylin Irvine

RÉSULTATS

  • Laurent Dubreuil (Lévis, Que.): 2e Overall (1e au 500m-1, 5e au 1000m-1, 2e au 500m-2, 2e au 1000m-2)
  • Kaylin Irvine (Calgary, Alta.): 9e Overall (8e au 500m-1, 14e au 1000m-1, 11e au 500m-2, 12e au 1000m-2)
  • Heather McLean (Winnipeg, Man.): 15e Overall (10e au 500m-1, 18e au 1000m-1, 11e au 500m-2, 18e au 1000m-2)
  • Abigail McCluskey (Penticton, B.C.): 2e Overall (25e au 500m-1, 21e au 1000m-1, 24e au 500m-2, 15e au 1000m-2)
  • David La Rue (Saint-Lambert, Que.): 27e Overall (18e au 500m-1, 15e au 1000m-1, DNS au 500m-2, DNS au 1000m-2)

RESSOURCES