Le Canada dévoile son équipe courte piste en vue des Championnats du monde juniors et des Jeux olympiques de la jeunesse

Florence Brunelle et Félix Pigeon seront les premiers patineurs canadiens courte piste de l'histoire à prendre part aux Jeux olympiques de la jeunesse

MONTRÉAL, QUÉBEC – Patinage de vitesse Canada et le Comité olympique canadien sont fiers de dévoiler la liste des patineurs et patineuses courte piste qui ont été nommés pour représenter le Canada aux prochains Championnats du monde juniors courte piste 2020 de l'ISU à Bormio, en Italie ainsi qu'aux Jeux olympiques de la jeunesse d'hiver Lausanne 2020, en Suisse. 

L'équipe canadienne qui disputera les Championnats du monde juniors de l'ISU du 31 janvier au 2 février est composée de Mégan Boudrias (Repentigny, Qué.), Florence Brunelle (Trois-Rivières, Qué.), Léa Chamberland-Dostie (Trois-Rivières, Qué.), Claudia Heeney (Waterloo, Ont.), William Dandjinou (Verdun, Qué.), Matej Pederson (Calgary, Alb.), Philippe Daudelin (Trois-Rivières, Qué.) et Nicolas Perreault (Sherbrooke, Qué.).

Dandjinou, Pederson, Perreault et Heeney participeront aux Championnats du monde juniors pour la deuxième année de suite, eux qui ont participé à la compétition de 2019 à Montréal, tandis que les quatre autres athlètes en seront à leurs débuts contre les meilleurs patineurs et patineuses d'âge junior au monde (14 à 19 ans). La saison dernière, Heeney et Courtney Sarault ont été les seuls athlètes du Canada à remporter des médailles, alors qu'elles ont raflé le bronze dans les épreuves du 1000m et du 1500m, respectivement.

Florence Brunelle (Trois-Rivières, Qué.) et Félix Pigeon (Saint-Pie, Qué.) deviendront par ailleurs les premiers patineurs courte piste de l'histoire à représenter le Canada aux Jeux olympiques de la jeunesse quand ils se retrouveront sur l'anneau de glace à Lausanne, du 18 au 22 janvier. Ils seront tous deux en lice dans les courses de 500m et de 1000m, en plus de participer à une compétition mixte unique en son genre où femmes et hommes ainsi qu'athlètes de différents pays seront appelés à patiner ensemble. Cet événement international multi-sports en sera à sa troisième édition hivernale, après avoir été présenté à Innsbruck (2012) et Lillehammer (2016).

Dandjinou a été pré-sélectionné au sein de l'équipe nationale junior en raison de sa participation aux deux premières étapes de la Coupe du monde de la présente saison. Les autres athlètes ont mérité leur place en fonction des résultats qu'ils ont obtenus le mois dernier aux Championnats canadiens juniors courte piste. Pederson et Boudrias ont alors été couronnés champions du classement général chez les hommes et les femmes, respectivement, après avoir obtenu le plus grand nombre de points au sein de leurs groupes respectifs de 32 patineurs ou patineuses.

Les athlètes à Bormio seront rejoints par l'entraîneur de l'équipe nationale de développement Jon Cavar (Ottawa, Ont.) et l'entraîneur NextGen Jeffrey Scholten (Fredericton, N.B.), tandis que Marc-André Monette (Montréal, Qué.) sera l'entraîneur pour le Canada à Lausanne.

CITATIONS

  • « C’est une immense fierté de représenter le Canada qui participe pour la première fois aux Jeux olympiques de la jeunesse en courte piste. Quand je regarde le calendrier, j’ai hâte de vivre chacun de ces moments, autant l’ambiance des Jeux de Lausanne que de retrouver l’équipe canadienne junior à Bormio. Je vois ces compétitions comme des opportunités de m’améliorer, d’aller chercher beaucoup d’expérience et apprendre sur le métier de patineuse courte piste. » – Florence Brunelle
  • « Je pense que les Coupes du monde m’ont donné un avant-goût des bons patineurs juniors sur la scène internationale cette année. Au niveau de mes objectifs personnels, j’aimerais me retrouver sur le podium le plus de fois possible. Je sais que c’est un objectif ambitieux mais je suis très confiant. Et je veux aussi mettre l’emphase sur notre bonne équipe de relais parce que je suis certain qu’on va faire de belles choses en tant qu’équipe! » – William Dandjinou
  • « Avec autant de bons patineurs juniors au Canada, je suis honoré d'avoir la chance de nous représenter à nouveau contre les meilleurs au monde. J'aimerais vraiment courser à mon plein potentiel à Bormio, ce qui, je l'espère, se traduira par quelques apparitions dans les finales et peut-être même une médaille. » – Matej Pederson
  • « Je me sens vraiment chanceux d’être le premier patineur canadien à avoir la chance de participer aux Jeux olympiques de la jeunesse parmi tant d’autres patineurs. Mes objectifs personnels seraient de me classer pour une grande finale si possible ainsi qu’aller chercher un maximum d’expérience de course internationale. » – Félix Pigeon
  • « Je suis vraiment contente d’avoir pu me classer sur l’équipe des Mondiaux Juniors. C’est un objectif que j’ai depuis quelques années donc l’atteindre est la récompense de tous mes efforts. Je n’ai pas encore d’objectifs précis pour la compétition, mais j’ai bien hâte de voir comment je vais me débrouiller face aux meilleures au 500m. » – Mégan Boudrias

RESSOURCES