Le Canada gagne deux médailles aux championnats du monde de patinage de vitesse sur courte piste

François-Louis Tremblay, de Montréal, a défendu avec succès son titre au 500 mètres masculin et Kalyna Roberge, de St-Étienne-de-Lauzon, au Québec, a ajouté une médaille de bronze au 500 m féminin, samedi, aux championnats du monde de patinage de vitesse sur courte piste.

Tremblay, médaillé d’argent au 500 m et au relais aux Jeux olympiques de Turin a inscrit un temps de 41,439 secondes pour remporter la médaille d’or. Li Haonan, de Chine, a terminé deuxième en 41,639, tandis que Lee Ho-suk, de Corée du Sud, a pris le troisième rang en 41,737.

«J’étais simplement satisfait de participer à la finale parce que j’ai eu des courses assez difficiles pour y parvenir, a dit Tremblay, qui est deuxième au classement général. Dans la finale, je pensais que mes adversaires seraient beaucoup plus forts à la fin de la course, mais j’ai conservé ma vitesse et ils n’ont pas pu me rattraper. Je suis pas mal fier de ma course.»

Le champion en titre du combiné, Ahn Hyun-soo, de Corée du Sud, vainqueur du 1500 m vendredi, a été disqualifié dans la finale pour un dépassement incorrect.

Éric Bédard, de Ste-Thècle, au Québec, et Charles Hamelin, de Ste-Julie, au Québec, ont été éliminés en demi-finale et ont terminé cinquième et sixième.

Au 500 m féminin, Wang Meng, de Chine, a remporté la médaille d’or en 44,006 secondes, devançant sa coéquipière Fu Tianyu par 0,064 de seconde. Roberge a remporté la médaille de bronze en 44,116. Anouk Leblanc-Boucher, de Montréal, a terminé quatrième.

Roberge a subi des blessures à des côtes, au dos et à la tête lors d’une chute dans la demi-finale du 1500 m de vendredi et avait mal partout pendant toute la journée samedi.

«J’ai réussi à oublier la douleur pendant les courses, a dit Roberge, nommée l’athlète féminine junior par excellence du Canada lors du banquet du Sport canadien vendredi. Donc j’espérais encore remporter une médaille, spécialement après que la première ronde du 500 m se soit si bien déroulée. J’ai eu une bonne finale, mais je n’ai pas réussi à dépasser les Chinoises.»

Dans les demi-finales du relais masculin de 5000 m, le Canada a terminé deuxième de sa course et s’est qualifié pour la finale avec Bédard, Hamelin, Jonathan Guilmette, de Montréal, et Mathieu Turcotte, de Sherbrooke, au Québec.

La compétition se terminera dimanche.