Le Canada gagne une médaille d’or et une d’argent dans la première journée des championnats du monde juniors de patinage de vitesse

Denny Morrison, de Fort St. John, en C.-B., et François-Olivier Roberge, de Saint-Nicolas, au Québec, ont remporté respectivement une médaille d’or et une d’argent, vendredi, au 500 m masculin, lors de la première journée des championnats du monde juniors de patinage de vitesse sur longue piste.

Morrison, huitième dans cette épreuve l’an dernier, a réussi un temps de 37,40 secondes – un record personnel à l’extérieur – pour remporter la victoire. Roberge a terminé deuxième en 37,62 et Jong Voo Lee, de Corée du Sud, troisième en 37,90. Justin Warsylewicz, de Régina, a terminé neuvième en 38,49.

«C’est une victoire inattendue pour moi, a dit Morrison, âgé de 19 ans, quatrième du classement général l’an dernier. Je visais une place parmi les cinq premiers, mais j’ai travaillé fort au 500 m cette année. J’ai fait beaucoup de vidéo et j’ai corrigé beaucoup de problèmes. Dans les dernières années, c’est une course qui commence à me rapporter en fin de saison.»

Roberge, âgé de 19 ans, a effectué un retour réussi aux championnats du monde pour la première fois en trois ans.

«Le 500 m n’est pas traditionnellement ma meilleure épreuve, mais j’étais super bien préparé, a dit Roberge, substitut dans l’équipe de l’an dernier. J’ai surveillé le départ de très près dans la paire avant la mienne et cela m’a aidé à avoir un excellent départ. C’est ma meilleure course technique depuis longtemps.»

Au 3000 m masculin présenté sous une légère chute de neige, Sven Kramer a conduit les Pays-Bas à un doublé en terminant premier en 3:57,31. Warsylewicz, le champion du monde en titre, a terminé quatrième en 4:01,04, Morrison septième et Roberge 12e.

Après deux des quatre distances au classement général, Kramer, troisième aux championnats du monde seniors toutes distances il y a deux semaines à Moscou, est en tête avec 77,792 points. Morrison est deuxième avec 77,990 points et Havard Bokko, de Norvège, troisième avec 78,342 points. Warsylewicz est cinquième avec 78,663 points et Roberge neuvième avec 79,480 points.

«Mon total de points après la première journée s’est beaucoup amélioré par rapport à l’an dernier, a dit Morrison. Je suis définitivement heureux d’être dans le groupe de tête. J’ai besoin d’une autre solide performance au 1500 m (samedi) pour demeurer là.»

Au 500 m féminin, Justine L'Heureux, de Saint-Tite, au Québec, a terminé 12e, Kirsti Lay, de Medicine Hat, en Alberta, 29e et Kelsey Duffield, de Red Deer, en Alberta, 32e. Les trois participent à leurs premiers championnats du monde.

La compétition se poursuivra jusqu’à dimanche.