Le Canada termine les championnats du monde juniors de patinage de vitesse sur courte piste avec deux autres médailles

BOLZANO, Italie – Guillaume Blais-Dufour, de Québec, et l’équipe féminine canadienne de relais ont décroché deux autres médailles de bronze, dimanche, lors de la dernière journée du championnat du monde junior de patinage de vitesse sur courte piste.

Au 1000 m masculin, Yun-Jae Kim, de Corée du Sud, a été le vainqueur en 1:25,993. Son compatriote Han-Bin Lee a terminé deuxième en 1:26,250 et Blais-Dufour troisième en 1:26,623. Il s’agit de la deuxième médaille de Blais-Dufour dans la compétition. Il a remporté une médaille d’argent, samedi, au 500 m, mais une chute dans la demi-finale du relais de samedi lui a valu un grave mal de tête.

«Je n’étais pas certain ce matin si tout était correct, a dit Blais Dufour. J’ai décidé d’y aller ronde par ronde et j’ai réussi à conserver de l’énergie et j’ai été surpris de me qualifier pour la finale. J’ai réussi à demeurer concentré pendant la finale et à oublier mon mal de tête. Gagner deux médailles en fin de semaine dépasse mes attentes.»

Maxime Fortin, de Rivière-du-Loup, au Québec, a été éliminé dans les demi-finales et s’est classé cinquième tandis que Vincent Cournoyer, de Boucherville, au Québec, a été éliminé dans la deuxième ronde.

Dans la super finale du 1500 m masculin, qui regroupait les six premiers patineurs du combiné, Kim a gagné la médaille d’or et Blais-Dufour a terminé cinquième.

Avec ses deux victoires, Kim a obtenu le titre du combiné tandis que Blais-Dufour s’est classé quatrième, à seulement 11 points de la troisième détenue par Lee. Cournoyer a terminé septième et Fortin 11e.

Dans la finale du relais féminin de 2000 m, la Corée du Sud, a remporté la médaille d’or en 2:55,068. L’Italie a terminé deuxième en 2:55,418 et le Canada troisième en 2:55,789 avec Marianne St-Gelais, de St-Félicien, au Québec, Valérie Lambert, de Sherbrooke, au Québec, et Marie-Andrée Mendes-Campeau, de Montréal.

«Nous avons obtenu d’excellents relais vers la fin de la couse qui nous ont aidées à demeurer dans les médailles, a dit St-Gelais, médaillée de bronze au 500 m, samedi. Nous sommes très satisfaites du résultat. Nous croyons que nous étions des aspirantes à une médaille. Les Coréennes se sont échappées rapidement, mais nous avons livré une chaude lutte aux Italiennes, mais elles avaient une patineuse très forte en fin de semaine et elle s’est échappée dans le dernier tour pour nous enlever la médaille d’argent.»

Au 1000 m, St-Gelais a été éliminée dans les demi-finales pour terminer septième tandis que Lambert et Mendes-Campeau l’ont été dans les quarts de finale pour se classer respectivement 11e et 15e. St-Gelais s’est aussi classée sixième dans la super finale du 1500 m.

Ah-Reum Noh, de Corée du Sud, a gagné les deux courses, dimanche, pour remporter le titre du combiné. St-Gelais a terminé septième du combiné, Mendes-Campeau neuvième et Lambert 14e.

Le Canada a terminé quatrième du relais masculin remporté par la Corée du Sud.

Le Canada termine la compétition avec quatre médailles, sa meilleure performance depuis sa récolte de sept médailles aux championnats du monde juniors 2005. Lambert et Fortin étaient les seuls patineurs de retour de la formation de l’an dernier qui avait remporté deux médailles dans les relais.

«Nous sommes super satisfaits des résultats, a dit le responsable de l’équipe canadienne, Sébastien Cros. C’était une équipe jeune et nous croyions avant les championnats que nous avions des chances d’obtenir des résultats parmi les huit premiers, donc c’est mieux que ce à quoi nous nous attendions.»