Le Canadien Denny Morrison gagne une médaille d’or à une Coupe du monde de patinage de vitesse

Denny Morrison, de Fort St. John, en C.-B., a récolté sa première victoire individuelle en carrière dans une Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste, vendredi, en gagnant la médaille d’or du 1000 m masculin.

«C’est fantastique, a dit Morrison, âgé de 21 ans, à sa troisième saison dans l’équipe nationale. Nous planifions un programme pour être au meilleur de notre forme à ce moment-ci de la saison et je suis très heureux de l’avoir suivi.»

Ce fut une grosse première journée pour le Canada dans la dernière Coupe du monde puisque Christine Nesbitt, de London, en Ontario, et Kristina Groves, d’Ottawa ont décroché des médailles d’argent et de bronze au 1000 m féminin et que Shannon Rempel, de Winnipeg, est au deuxième rang au classement général des longues distances.

Au 1000 m masculin, Morrison a réussi un record canadien et de la piste en 1:07,24. Cela a éclipsé la marque nationale précédente de 1:07,70 détenue par Jeremy Wotherspoon, de Red Deer, en Alberta. Le détenteur du record du monde actuel, Shani Davis, des É.-U., a terminé deuxième en 1:07,78 et Yevgeny Lalenkov, de Russie, troisième en 1:07,82. Morrison a patiné dans la 11e des 18 paires de la journée. Il a vu 14 patineurs qui n’ont pas réussi à battre son temps.

«Nos entraîneurs disaient que le temps avait une chance de résister, mais je n’en étais pas certain, a ajouté Morrison. Mais cela ne me dérangeait pas d’attendre. C’était en fait amusant. Quand Shani n’a pas battu mon temps (dans l’avant-dernière paire), cela m’a beaucoup excité. Je croyais qu’il était très dangereux.»

François-Olivier Roberge, de St. Nicholas, au Québec, a terminé 15e, Brock Miron, de Calgary, 21e, Jeff Kitura, de Langley, C.-B., 24e et Vincent Labrie, de St-Romuald, au Québec, 26e.

Erben Wennemars, des Pays-Bas, a terminé septième et ce fut suffisant pour décrocher le titre de la saison sur cette distance. Roberge est le meilleur Canadien au neuvième rang du classement général.

Au 1000 m féminin, la championne du monde Ireen Wust, des Pays-Bas, a remporté la médaille d’or en 1:13,86. Nesbitt a terminé deuxième avec un record personnel de 1:14,42 et Groves troisième en 1:14,51.

«Je suis un peu surprise d’avoir aussi bien fait parce qu’habituellement je n’obtiens pas de bons résultats à Calgary, a dit Nesbitt, qui a décroché sa quatrième médaille sur cette distance cette saison. Au début de la semaine, je n’étais pas super confiante, mais je me suis sentie progressivement mieux à l’entraînement. Aujourd’hui j’ai réussi mon départ le plus rapide (premier 100 m) à vie et j’ai pu garder le rythme jusqu’à la fin.»

Cindy Klassen a terminé cinquième, Rempel sixième et Brittany Schussler, de Winnipeg, 15e.

Chiara Simionato, d’Italie, a terminé septième et a remporté le titre de la saison avec 672 points, suivie de Rempel avec 529. Rempel a obtenu une victoire cette saison en 10 courses sur cette distance.

Au 500 m masculin, Mike Ireland, de Winnipeg, a terminé 12e, Morrison 20e et Miron 22e. Tucker Fredricks, des É.-U., a gagné la course.

Au 500 m féminin, Rempel a terminé 12e, Kim Weger, de Régina, 2e, Krisy Myers, de Lloydminster, en Saskatchewan, 26e et Schussler 27e. Beixung Wang, de Chine, a remporté la médaille d’or et Jenny Wolf, d’Allemagne, a terminé deuxième et a décroché le titre de la saison avec encore une course à faire.

La compétition se poursuivra jusqu’à dimanche à l’Ovale olympique.