Le Canadien Jeremy Wotherspoon est en tête après la première journée aux championnats du monde de sprint

HEERENVEEN, Pays-Bas (NSC) – Jeremy Wotherspoon, de Red Deer, en Alberta, a terminé premier au 500 m et troisième au 1000 m, samedi, pour se hisser au premier rang du classement général à mi-chemin des championnats du monde de sprint de patinage de vitesse sur longue piste.

Au 500 m masculin, Wotherspoon a réussi un record de la piste de 34,81 secondes pour obtenir la première place. Kyou-Hyuk Lee, de Corée du Sud, a terminé deuxième en 34,99 et son compatriote Kang-Seok Lee troisième en 35,13. Vincent Labrie, de St-Romuald, au Québec, s’est classé 16e et Denny Morrison, de Fort St. John, B.n C.-B., 19e.

Au 1000 m, Jan Bos, des Pays-Bas, a été le vainqueur en 1:09,13, suivi de son compatriote Simon Kuipers, deuxième en 1:09,46, et de Wotherspoon, troisième en 1:09,47. Morrison s’est classé quatrième en 1:09,72 et Labrie 23e.

Au classement général après deux des quatre courses, Wotherspoon est en tête avec 69,545 points. Bos est deuxième avec 69,805 et Kyou-Hyuk Lee, champion en titre, troisième avec 69,910. Morrison est 10e et Labrie 18e. Une autre série de courses de 500 m et 1000 m auront lieu dimanche.

«Les 200 premiers mètres auraient pu être meilleurs au 500 m, a dit Wotherspoon, quatre fois champion du monde de sprint. La glace est très différente ici de celle de Calgary et c’était très humide aussi dans l’édifice. Malgré tout je suis satisfait des deux courses parce que je suis en tête avant la deuxième journée. Cela me place bien pour demain (dimanche) et je sais que je peux faire mieux dans les deux courses.»

Wotherspoon a pris une année sabbatique la saison dernière pour penser à son avenir dans le patinage de vitesse et il n’a pas participé à des courses sur la scène internationale cette saison depuis la deuxième étape de la Coupe du monde à Calgary à la mi-novembre.

«J’ai toujours un peu d’énergie nerveuse avant une course, a dit Wotherspoon. J’utilise cela comme un rappel de ce sur quoi je dois me concentrer pendant la course. Et j’essaie de capitaliser sur cette énergie supplémentaire. J’ai l’intention de suivre le même plan demain et d’aborder chaque course individuellement.»

Chez les femmes, les patineuses allemandes occupent les deux premiers rangs après les deux premières courses. Jenny Wolf, gagnante du 500 m et sixième du 1000 m, est en tête avec 76,170 points et la championne en titre Anni Friesinger, gagnante du 1000 m et septième du 500 m, est deuxième avec 76,490. Annette Gerritsen, des Pays-Bas, est troisième avec 77,115.

Shannon Rempel, de Winnipeg, a terminé septième du 1000 m et 10e du 500 m et est huitième du classement général. Kerry Simpson, de Melville, en Saskatchewan, est 23e du classement général, Danielle Wotherspoon, de Red Deer, 24e et Tamara Oudenaarden, d’Edmonton, est 27e.

La compétition se terminera dimanche.