Le Québec domine la première journée du Championnat national junior courte piste

Ottawa, ON – Les patineurs québécois ont tout raflé lors de la première journée du Championnat national junior, Marianne-St-Gelais (St-Félicien, QC), Guillaume Blais-Dufour (Québec, QC) et Maxime Fortin (Rivière-du-Loup, QC) menant le bal au classement général après deux distances.

Du côté féminin, St-Gelais, à qui il restera une autre année junior après celle-ci, a remporté les honneurs du 1500m et du 500m. « Mon objectif était d’être forte dans toutes mes courses, » a-t-elle dit à la fin de sa journée de compétition. La jeune patineuse a eu chaud dans la finale du 500m, alors qu’elle est tombée au troisième bloc et que la course a été rappelée. « J’étais tellement contente de voir que la course était rappelée et que j’avais encore une chance! » s’est exclamée St-Gelais, qui a ensuite connu une excellente course et a pris les devants grâce à un dépassement extérieur de Valérie Maltais (La Baie, QC) alors qu’il restait quatre tours. Il s’agit d’un nouveau record canadien junior pour St-Gelais, qui a franchi la ligne en 45.96 secondes, abaissant l’ancien record de 46.342 qui appartenait à Maltais.

C’est également grâce à un superbe dépassement extérieur de quatre patineuses que St-Gelais a remporté la finale du 1500m plus tôt dans la journée. « Je ne pensais pas nécessairement que je gagnerais les deux distances aujourd’hui, mais je savais que je devais bien faire puisqu’il y a seulement deux place pour les filles pour les Mondiaux junior, » a ajouté Marianne St-Gelais.

Les trois meilleurs patineurs chez les hommes et chez les femmes après la compétition de cette fin de semaine formeraient normalement l’équipe qui représentera le Canada au Championnat du monde junior à Bolzano, en Italie, en janvier. Valérie Lambert (Sherbrooke, QC), est toutefois pré-qualifiée puisqu’elle a pris part à des coupes du monde cet automne avec l’équipe sénior, donc il reste seulement deux places chez les femmes.

Marie-Andrée Mendes-Campeau (Montréal, QC) est présentement deuxième au classement féminin, elle qui a terminé deuxième des deux distances. Valérie Maltais et Laurie Marceau sont à égalité au troisième rang, Maltais ayant terminé 3e sur 500m et 4e sur 1500m, et Marceau 4e sur 1500m et 3e sur 500m.

Du côté des hommes, Blais-Dufour et Fortin sont à égalité au premier rang, eux qui ont chacun remporté une course et terminé 2e de l’autre. « J’étais très nerveux au début de la compétition, » a dit Blais-Dufour. « J’étais classé numéro 1, mais j’ai toujours eu de la difficulté au Championnat national junior, donc je ne savais pas à quoi m’attendre. J’étais vraiment content de commencer avec une victoire au 1500m. » Et c’était une bonne façon de briser la glace pour le jeune patineur, qui a remporté la victoire avec un excellent dépassement extérieur avec trois tours à faire.

La finale du 500m chez les hommes était une autre bonne course, Guillaume Blais-Dufour et Maxime Fortin menant la course, et c’est un dépassement intérieur de Fortin un peu plus d’un tour avant la ligne d’arrivée qui lui a permis de remporter les honneurs.

Vincent Cournoyer, qui a terminé troisième dans les deux finales, est présentement troisième au classement général après cette première journée de compétition.

L’équipe qui représentera le Canada au Championnat du monde junior sera officielle demain, après les courses de 1000m et la super finale 1500m.