Le Tribunal arbitral du sport rejette la requête du Canada

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a finalement rejeté, en soirée, en Italie, la requête que le Canada lui a présentée quelques heures plus tôt au sujet de la controversée finale olympique du 500 mètres féminin de patinage de vitesse sur courte piste.

L'équipe canadienne avait, entre autres, demandé au TAS d'obliger l'arbitre de course à voir la bande vidéo de la fin de l'épreuve parce qu'elle jugeait que la médaillée d'argent, la Bulgare Evgenia Radanova, avait commis une infraction.

Le comité d'arbitres de l'organisme indépendant chargé de régler les litiges sportifs, qui avait 24 heures pour rendre sa décision, n'a donc pas délibéré longtemps. Il avait entendu les parties impliquées pendant presque quatre heures, en après-midi.

«On accepte la décision, a commenté l'entraîneur de l'équipe canadienne de courte piste, Guy Thibault. On a bien fait de présenter la requête. On se devait de le faire, même si les chances d'avoir gain de cause étaient minces. On a joué le livre.»

Le Comité olympique canadien (COC) alléguait que Radanova n'avait pas franchi l'arrivée avec les deux patins sur la glace et que, conséquemment, elle aurait dû être disqualifiée.

Le règlement 293.2.b de l'Union internationale de patinage (ISU) est clair. On l'a adopté, il y a six ans, afin d'assurer une meilleure sécurité aux athlètes. Ayant soulevé le patin droit à l'arrivée, Radanova a perdu l'équilibre et s'est retrouvée sur son séant.

Thibault a précisé qu'on a demandé à l'arbitre de course de voir la bande vidéo sur-le-champ, mais il a refusé. C'est la raison pour laquelle on a fait appel au TAS. La Chinoise Meng Wang a remporté la course et la Québécoise Anouk Leblanc-Boucher a mérité la médaille de bronze.

Si, au bout du compte, on avait donné raison au COC, non seulement Leblanc-Boucher aurait mérité la médaille d'argent, mais sa coéquipière Kalyna Roberge, gagnante de la finale B, aurait grimpé sur la troisième marche du podium puisque la quatrième participante de la finale A, la Chinoise Fu Tianyu, a été disqualifiée.




Source: Presse Canadienne