Les patineurs courte piste canadiens ont brisé deux records du monde la fin de semaine dernière

François Hamelin au téléphone après son record du monde. Photo: Arno Hoogveld
Les patineurs canadiens ont connu une excellente fin de semaine à la compétition Oktoberfest de l’Anneau olympique, établissant deux nouveaux records du monde. Dans la finale du 500m samedi, François Hamelin, 20 ans, de Ste-Julie, QC, a franchi la ligne d’arrivée en 41.066 secondes, sous le record du monde de 41.184 qui appartenait à Jean-François Monette, un autre membre de l’équipe nationale du Canada.

« J’ai commencé la course en me concentrant sur Cory [Rasmussen]. J’ai été capable de le rattraper et faire un excellent dépassement avec deux tours à faire. Je n’ai pas réalisé que j’avais établi un record jusqu’à ce que je parle à mon entraîneur », a expliqué l’athlète par la suite. Le frère de Hamelin, Charles, est le champion du monde sur la distance et est devenu le premier homme à patiner sous les 41 secondes lors de la Sélection pour l’équipe nationale 1 à l’Anneau olympique il y a quelques semaines, mais son temps de 40.950 n’est reconnu que comme record canadien puisque la compétition n’était pas sanctionnée par l’ISU.

Dimanche, c’est Michael Gilday, de Yellowknife,

Michael Gilday pendant la course de 1000m. Photo: Arno Hoogveld
NT, qui a établi un record du monde sur 1000m avec un temps de 1 :23.815. « J’y allais pour le record aujourd’hui, » a dit Gilday, 20 ans, membre de l’équipe nationale de développement. « Je suis allé voir Guillaume Bastille et lui ai demandé s’il voulait essayer de briser le record. » Bastille, membre de l’équipe Talent 2014 de PVC, a terminé deuxième en 1 :24.462, également sous l’ancien record du monde de 1 :24.674 établi par le Chinois Jiajun Li en 2004.

Ces deux records du monde montrent la profondeur des équipes nationale et de développement du Canada, puisqu’ils ont été établis alors que l’équipe de course était en route pour la Chine où elle prendra part à la première Coupe du monde de la saison le weekend prochain.