Les patineurs de vitesse canadiens remportent 15 médailles aux Championnats du monde – résultat prometteur en route vers les Jeux Olympiques

La saison se termine sur une bonne note pour les patineurs de vitesse canadiens, alors qu’ils ont remporté 15 médailles au cours de la dernière fin de semaine. Il s’agit du meilleur résultat canadien combiné entre les Championnats du monde de patinage courte piste et les Championnats du monde par distances indicivuelles depuis que ceux-ci ont été tenus pour la première fois en 1996.

Les patineurs de vitesse longue piste du Canada ont remporté neuf médailles aux Championnats du monde par distances individuelles à Salt Lake City, ce qui constitue également un record pour une équipe canadienne à cette compétition. Les médaillés individuels incluent Cindy Klassen (Winnipeg, MB) (2), Kristina Groves (Ottawa, ON) (2), Denny Morrison (Fort St. John, CB) (2) et Christine Nesbitt (London, ON) (1). Shannon Rempel (Winnipeg, MB), Arne Dankers (Calgary, AB) et Justin Warsylewicz (Regina, SK) ont tous aidé à remporter les médailles en poursuite.

À Milan, en Italie, se tenaient les Championnats du monde courte piste, et c’est là que les Canadiens ont remporté les six autres médailles. Charles Hamelin (Ste-Julie, QC) (2), Kalyna Roberge (Ste-Étienne de Lauzon, QC) (1) et Francois-Louis Tremblay (Alma, QC) (1) sont tous grimpés sur le podium pour des courses individuelles et leurs coéquipiers Amanda Overland (Montréal, QC), Anne Maltais (Québec, QC), Annik Plamondon (Longueuil, QC), Olivier Jean (Lachenaie, QC) et Jean-François Monette (Pointe-aux-Trembles, QC) se sont joints à eux pour remporter des médailles dans les relais. Confirmant la domination canadienne sur 500m cette saison, Roberge et Hamelin ont tous deux été couronnés Champions du monde dans la distance, et Tremblay est vice-champion chez les hommes.

Le Canada s’est donc classé premier au monde cette fin de semaine, avec un résultat combiné de 15 médailles, deux de plus que la Corée. Les patineurs canadiens se sont démarqués à la fois en courte piste et en longue piste. En longue piste, seuls les Pays-Bas ont mieux fait, avec 11 médailles. La Corée a dominé en courte piste, remportant un impressionnant total de 11 médailles, suivie par le Canada avec 6.

Maintenant que la saison internationale de patinage de vitesse 2006-07 tire à sa fin, alors que seuls les Championnats du monde courte piste par équipe restent à être disputés la fin de semaine prochaine, Patinage de vitesse Canada a un regard optimiste vers 2010.

« Notre objectif pour les Jeux olympiques de Vancouver en 2010 est de remporter 16 médailles », a expliqué Jean R. Dupré, Directeur général de Patinage de vitesse Canada. « Si nos performance la fin de semaine dernière sont une indication de comment se portent nos patineurs canadiens, je crois que nous sommes sur la bonne voie. » Les équipes canadiennes de patinage de vitesse ont connu de solides performances tout au long de la saison. Aux deux championnats du monde la fin de semaine dernière seulement, sept différents athlètes sont montés sur le podium dans des courses individuelles, et Olivier Jean, Arne Dankers et Steven Elm (Red Deer, AB) ont tous teminé dans le top 5. “Ça en dit long sur la profondeur de nos équipes à la fois en courte piste et en longue piste », a terminé M. Dupré.

Avant cette saison, la meilleure performance du Canada en combinant les médailles remportées aux Championnats du monde courte piste et aux Championnats du monde par distances individuelles était de 11, et c’était arrivé à deux reprises – 1998 (5 CP et 6 LP) et 2005 (5 CP et 6 LP).

En Coupe du monde aussi ce fut une faste récolte pour les patineurs canadiens, qui ont remporté 32 médailles en cinq coupes du monde de patinage de vitesse courte piste (12 d’or, 12 d’argent et 8 de bronze) et 27 médailles en neuf coupes du monde de patinage de vitesse longue piste (4 d’or, 10 d’argent et 13 de bronze).