Les patineurs de vitesse juniors tentent de se décrocher une place au sein de l’Équipe nationale

Six patineurs sur courte piste de l’Anneau olympique sont parmi les meilleurs athlètes de la ronde de qualification du Championnat national junior sur courte piste de l’Anneau olympique et tentent de se décrocher l’une des six places au sein de l’Équipe nationale.

Le patineur local, Guy Abbott occupe la quatrième place après la ronde finale de 1 500 mètres aujourd’hui. « Je suis très heureux de faire partie de la finale A », précise le jeune patineur de 19 ans. « Il s’agit d’une étape importante pour moi car l’année dernière je n’étais aucunement près de ce rang. »

Joel Mineau, de Québec, Nicholas Bean de l’Ontario, et Marc-Antoine de Québec ont terminé au premier, deuxième et troisième rangs après les 1 500 mètres.

Pour se décrocher une place au sein de l’Équipe nationale junior sur courte piste, les patineurs de moins de 19 ans doivent se classer parmi les seize premières places chez les hommes et chez les femmes lors de la sélection du matin.

Jessica Gregg, Gillian Richmond, Jessica Hewitt, Michael Gilday et Abbott se sont tous qualifiés et peuvent maintenant patiner dans les épreuves éliminatoires de 1,500, 500 et 1,000 mètres Groupe Un cette fin de semaine afin de décrocher une des trois places chez les hommes ou chez les femmes au sein de l’Équipe nationale.

Un ancien membre de l’Équipe nationale junior sur courte piste, Jessica Gregg a chuté dans la finale au 1 500 mètres et occupe présentement le sixième rang. « Je me sens bien au niveau de ma course, mais je ne puis me permettre des erreurs stupides comme celles d’aujourd’hui », ajoute la patineuse d’Edmonton. « Je dois patiner de manière intelligente si je veux faire
l’équipe. »

Gregg est aussi plus forte dans la course de 500 mètres et demeure optimiste qu’elle peut encore décrocher une des trios places au sein de l’Équipe nationale junior sur courte piste pour une deuxième année de suite. Ivanie Blondin de l’Ontario se classait au premier rang après le 1 500 mètres et Valérie Maltais et Valérie Lambert du Québec occupaient les deuxième et troisième places.

Plus de 80 patineurs juniors sur courte piste à la grandeur du Canada ont participé à la compétition cette fin de semaine. Les patineurs qui ont réussi à se tailler une place au sein de l’Équipe sers rendront au Championnat du monde junior de patinage de vitesse ISU sur courte piste les 6-8 janvier 2006 en Roumanie. La présence au sein de l’Équipe donnera à ces jeunes patineurs juniors une grande expérience alors que l’on s’achemine vers les Jeux olympiques 2010 à Vancouver.

Les meilleurs patineurs seront sélectionnés conformément à leurs points accumulés à partir des quatre courses patinées durant la fin de semaine. Les courses de dimanche, soit les 1 000 et 1 500 mètres, débutent à 9 heures à l’Anneau olympique.