Mendes-Campeau et Blais-Dufour deviennent Champions nationaux junior

Ottawa, ON – Les patineurs québécois ont une fois de plus dominé au Championnat national junior courte piste, où Marie-Andrée Mendes-Campeau (Montréal, QC) et Guillaume Blais-Dufour (Québec, QC) ont été couronnés champions à la suite de performances quasi parfaites.

Chez les femmes, Marianne St-Gelais (St-Félicien, QC) était première au début de cette deuxième journée de compétition, suivie de près par Mendes-Campeau. C’est une victoire de cette dernière sur 1000m et une troisième place dans la finale Super 1500m qui lui a permis de mettre la main sur le titre, alors que St-Gelais, qui a terminé 3e sur 1000m et 4e dans le Super 1500m a dû se contenter du 2e rang. « J’étais nerveuse au début de la compétition samedi, a expliqué Mendes-Campeau. Mais aujourd’hui, je savais qu’il suffisait de rester forte et j’étais un peu plus confiante. Le 1000m est ma meilleure distance, donc je voulais vraiment l’emporter. » Mendes-Campeau a très bien patiné sa finale, prenant les devants dès les premiers tours et conservant son avance jusqu’à la ligne d’arrivée. Valérie Matlais (La Baie, QC) était 2e dans la finale, suivie par St-Gelais en 3e place.

« Après cette victoire sur 1000m, tout ce qu’il me restait à faire était de bien patiner mon 1500m et je savais que je pourrais me qualifier pour les mondiaux junior, donc je me suis vraiment concentrée là-dessus », a ajouté Mendes-Campeau. Maltais a remporté cette course, pour la 3e place au cumulatif de la compétition, et Laurie Marceau a pris le deuxième rang du Super 1500m, pour la 4e place au total.

Mendes-Campeau et St-Gelais se joindront à Valérie Lambert (Sherbrooke, QC) pour représenter le Canada au Championnat du monde junior à Bolzano, en Italie, du 11 au 13 janvier. Ce sera une première expérience au Championnat du monde junior pour Mendes-Campeau et St-Gelais. Lambert y a pris part l’année dernière, remportant le bronze au relais et terminant 8e sur 500m et 9e sur 1000m pour le 10e rang au cumulatif. « Aux mondiaux, je veux vraiment essayer de nouvelles choses et acquérir de l’expérience », expliquait une joyeuse Mendes-Campeau à la fin de la compétition.

Du côté masculin, Maxime Fortin (Rivière-du-Loup, QC) a d’abord remporté sa deuxième distance de la fin de semaine, le 1000m (il avait gagné sur 500m hier), suivi de près par Vincent Cournoyer (Boucherville, QC), Guillaume Blais-Dufour et Antoine Gélinas (Pointe-aux-Trembles, QC). C’était une course très serrée, Fortin menant le groupe du départ. Tous ont tenté de gagner des places à la ligne d’arrivée, et les quatre patineurs ont franchi la ligne en moins de 0,14 secondes.

Avec ces résultats sur 1000m, Blais-Dufour, Fortin et Cournoyer étaient garantis de former l’équipe canadienne pour le Championnat du monde junior, donc le Super 1500m était davantage une course pour la 4e place. Ce fut une course lente, et Blais-Dufour a essayé de creuser un trou après deux tours, ce qui lui a donné l’avantage dont il avait besoin pour l’emporter, sa deuxième victoire sur 1500m ce weekend. Gabriel Chiasson-Poirier a terminé 2e et Antoine Gélinas 3e.

« Je suis très satisfait de mes résultats cette fin de semaine, » a dit Blais-Dufour. « Je n’ai connu aucun problème et les trois favoris se sont qualifiés pour les mondiaux junior, donc on peut dire que tout s’est passé comme prévu. » L’équipe aura maintenant quelques semaines d’entraînement avant de se diriger en Italie début janvier pour le Championnat du monde junior. « Aux mondiaux junior, j’espère utiliser l’expérience internationale que j’ai acquise l’année dernière aux Jeux mondiaux universitaires, et j’espère me classer parmi les 5 premiers, mais plus important encore, je veux acquérir plus d’expérience internationale en vue du Championnat du monde junior qui aura lieu à Sherbrooke en 2009, » a terminé Blais-Dufour.