Mike Ireland et Shannon Rempel premiers gagnants aux championnats canadiens par distances individuelles Postes Canada et sélections olympiques de patinage de vitesse longue piste

Les patineurs de vitesse Mike Ireland et Shannon Rempel, tous deux de Winnipeg, ont obtenu des victoires aux épreuves de 500 mètres de mardi pour lancer les championnats canadiens par distances individuelles Poste Canada et sélections olympiques.

Au 500 m masculin, Ireland a fini à égalité avec Jeremy Wotherspoon, de Red Deer en Alberta, avec des chronos combinés de 1 minute et 9,36 secondes pour partager le titre canadien. Ils ont affiché des temps de 34,71 dans le premier 500 m et de 34,65 dans le second. Brock Miron, de Calgary, a pris le troisième rang avec un cumulatif de 1:09,54.

Ireland a raté toute la dernière saison en raison d’une sévère commotion cérébrale survenue lors d’un accident de vélo de montagne à l’entraînement en septembre 2004. Il a été tenu à l’extérieur de la glace jusqu’en septembre dernier et a eu à se battre avec des maux de tête et des vertiges cette saison. Plus récemment, il a été ennuyé une blessure à l’aine.

« En considérant les blessures et la nervosité, ce fut des temps satisfaisants aujourd’hui », a indiqué Ireland, âgé de 31 ans, champion du monde de sprint en 2001. « Je me sentais bien mais j’étais un peu soucieux en raison de ma blessure à l’aine, alors j’ai pris ça un peu relax dans la première course même si j’avais beaucoup d’énergie dans les jambes. J’ai poussé plus fort dans la seconde course et j’aurais pu y aller plus rapidement mais je n’en ai pas senti le besoin. »

Dans le 500 m féminin, Rempel a terminé première devançant Kim Weger, de Regina, deuxième, et Kerry Simpson, de Melville en Saskatchewan, troisième.

« J’étais pas mal inquiète après mes temps lents à l’entraînement la semaine dernière, a affirmé Rempel, âgée de 21 ans. Mes chronos d’aujourd’hui étaient bons, mais ce n’étaient certainement pas mes meilleurs. J’étais nerveuse pour la première course parce que je voulais réaliser un temps décent. Je me suis bien concentrée sur les aspects techniques et je n’ai pas paniqué. »

Avec leurs victoires, Ireland et Rempel se placent en excellente position pour ajouter leurs noms à la liste des nominés pour l’équipe olympique.

Le Canada pourra envoyer 20 athlètes (10 hommes et 10 femmes) en patinage de vitesse longue piste aux Jeux olympiques. Déjà neuf de ces places (cinq hommes et quatre femmes) ont été mérité par des patineurs pré-qualifiés grâce à leurs performances aux derniers championnats du monde et aux Coupes du monde du début de la saison.

Ainsi, Wotherspoon était pré-qualifié dans le 500 m.

Les compétitions se poursuivront mercredi avec les 1500 mètres chez les hommes et les femmes à partir de 14h00, heure locale, à l’Ovale olympique.

L’équipe de longue piste devrait être rendue publique mercredi le 4 janvier lors d’une conférence de presse à l’Ovale olympique.