Montréal accueille les meilleurs jeunes patineurs sur courte piste au monde aux Championnats du monde juniors de l’ISU

Le Canada sera l’hôte de Championnats du monde juniors sur courte piste pour la première fois depuis 2009

MONTRÉAL, QUÉBEC – Patinage de vitesse Canada s’apprête à accueillir 172 patineurs et patineuses de vitesse sur courte piste provenant de 36 pays ce week-end à Montréal à l’occasion des Championnats du monde juniors de patinage de vitesse sur courte piste de l'ISU 2019. La compétition se déroulera du 25 au 27 janvier à l’Aréna Maurice-Richard.

Ce sera la quatrième fois que le Canada sera l’hôte de cette prestigieuse compétition internationale depuis qu’elle a été lancée il y a 25 ans, l’ayant accueillie à Calgary en 1995, à Montréal en 1999 et à Sherbrooke en 2009.

Les épreuves de la fin de semaine commenceront vendredi avec les qualifications dans toutes les distances individiuelles et les relais. Les finales diu 500m et du 1500m auront lieu samedi, tandis que celles du 1000m, du relais 3000m masculin et du relais 3000m féminin suivront dimanche.

Les courses seront webdiffusées sur la chaîne YouTube de l'ISU samedi et dimanche à compter de 13h30 HE. Un horaire détaillé des épreuves et les résultats en direct se trouvent sur le portail des résultats de l'ISU.

Les Canadiens en quête de podiums devant leurs partisans

Dans quelques jours seulement, huit jeunes vedettes montantes du patinage de vitesse sur courte piste canadien se retrouveront devant les leurs à Montréal pour y affronter les meilleurs patineurs et patineuses du monde dans dans la catégorie junior – tous âgés de 14 à 19 ans. Alors qu’ils seront appuyés par la foule, les membres du talentueux groupe de cette année chercheront à accéder au podium, motivés par le fait que le Canada a décroché six médailles la dernière fois que la compétition a eu lieu au Canada, il y a une décennie à Sherbrooke.

L’équipe canadienne féminine est composée de Courtney Sarault (Moncton, N.B.), Claudia Heeney (Waterloo, Ont.), Hee Won Son (Calgary, Alb.) et Juliette Brindamour (Toronto, Ont.). Sarault et Heeney prendront part aux trois distances individuelles, Brindamour disputera le 1000m et le 1500m, tandis que Son sera en lice au 500m.

L’an dernier, Sarault est devenue la vice-championne des Championnats du monde juniors disputés en Pologne grâce à une récolte de deux médailles d’argent, au 1000m et au 1500m. Elle a aussi raflé l’or au relais féminin. Elle est devenue la première Canadienne à accéder au podium du classement général depuis que Kalyna Roberge a obtenu le bronze en 2006. Marie-Ève Drolet est la seule Canadienne à avoir été couronné championne du monde au classement général, exploit qu’elle a réalisé en 2000 et 2001.

Avant que Sarault remporte ses trois médailles la saison dernière, la dernière femme à fouler le podium à l’issue d’une course individuelle a été Audrey Phaneuf, qui a ramené l’argent au pays en 2015.

De son côté, l’équipe masculine regroupera Nicolas Perreault (Sherbrooke, Qué), William Dandjinou (Verdun, Qué.), Matej Pederson (Calgary, Alb.) et Félix Pigeon (Saint-Pie, Qué.). Pederson est inscrit dans les trois distances, tandis que Perreault disputera le 1000m et le 1500m, Dandjinou le 500m et le 1500m, et Pigeon le 500m et le 1000m.

Le dernier patineur canadien à accéder au podium au classement général a été Antoine Gélinas-Beaulieu, qui a pris la deuxième place en 2010 en vertu d’une récolte de quatre médailles d’argent. Jean-François Monette et François-Louis Tremblay sont les seuls Canadiens qui ont décroché le titre mondial du classement général, l’ayant fait en 1996 et 1998, respectivement.

Parmi les Canadiens qui ont raflé des médailles individuelles ces dernières années chez les hommes, il y a Steven Dubois, qui a décroché le bronze au 500m en 2016, et Samuel Girard, qui a mis la main sur deux médailles d’argent, dans le 500m et la Super Finale du 1500, en 2014.

Le Canada y est par ailleurs allé d’excellentes prestations dans les relais au niveau junior, ayant accédé au podium dans six des 10 dernières années.

Pour obtenir plus de détails sur la compétition de la fin de semaine, notamment les liens pour l’achat de billets, veuillez consulter http://mondiauxjr2019.ca.

Veuillez consulter ci-dessous la liste complète des athlètes, en ordre alphabétique selon le nom de famille, et les épreuves qu’ils disputeront en fin de semaine.

Équipe féminine

  • BRINDAMOUR, Juliette 1000m, 1500m
  • HEENEY, Claudia 500m, 1000m, 1500m
  • SARAULT, Courtney 500m, 1000m, 1500m
  • SON, Hee Won 500m

Équipe masculine

  • DANDJINOU, William 500m, 1500m
  • PEDERSON, Matej – 500m, 1000m, 1500m
  • PERREAULT, Nicolas 1000m 1500m
  • PIGEON, Félix – 500m, 1000m