Morrison gagne le 1000 m et aide l’équipe de poursuite à remporter la médaille d’or dans une Coupe du monde de patinage de vitesse

CALGARY – Denny Morrison, de Fort St. John, en C.-B., a remporté sa première victoire de la saison, dimanche, en battant le patineur de vitesse sur longue piste le plus en forme au monde – son compatriote Jeremy Wotherspoon, de Red Deer, en Alberta, – en gagnant le 1000 m masculin lors de la deuxième étape du circuit de la Coupe du monde.

Morrison a ensuite aidé le Canada à gagner la médaille d’or dans la poursuite masculine par équipe. Christine Nesbitt, de London, en Ontario, a gagné la médaille d’argent du 1000 m féminin et a fait partie de l’équipe qui a gagné la médaille d’argent dans la poursuite féminine.

Au 1000 m, Morrison a réussi un temps de 1:07,25 minute, à seulement 0,01 de son record personnel. Wotherspoon a terminé deuxième en 1:07,31 et Shani Davis, des É.-U., a pris le troisième rang en 1:07,40. Wotherspoon a récolté une médaille dans ses sept courses de la Coupe du monde cette saison.

«Je suis parti pas mal vite et j’ai réussi à conserver cette vitesse dans le dernier tour, a dit Morrison, qui était dans la quatrième paire sur 10. Plusieurs des autres patineurs ont perdu beaucoup de vitesse dans ce dernier tour. En patinant si tôt, je ne pensais pas que mon temps tiendrait le coup. Mais cela ne me dérangeait pas parce que j’ai patiné de la manière dont je voulais après un début de saison difficile au 1000 m. Mais je suis en avance sur mon rythme de la saison dernière. Il m’avait fallu trois ou quatre Coupes du monde avant de débloquer l’an dernier.»

Steven Elm, de Red Deer, en Alberta, a terminé 19e. Dans la course du groupe B, François-Olivier Roberge, de St-Nicolas, au Québec, a terminé deuxième.

Morrison, Elm et Arne Dankers, de Calgary, ont ensuite foncé vers la victoire dans la poursuite masculine par équipe de 3200 m en 3:41,95. La Norvège a terminé deuxième en 3:42,88 et l’Allemagne troisième en 3:44,40. Le Canada était jumelé aux Pays-Bas qui ont terminé sixièmes.

«Nous avons constamment acquis de la puissance pendant toute la course, a dit Morrison, membre de l’équipe masculine canadienne médaillée olympique d’argent en poursuite. J’ai été surpris de la manière dont nous étions à l’aise les uns avec les autres pendant la course. Nous ne nous sommes pas tellement entraînés récemment pour la poursuite, mais nous avons déjà fait des courses ensemble et nous avons suivi le même plan de course.»

Au 1000 m féminin, Anni Friesinger, d’Allemagne, a été la gagnante en 1:13,49. Nesbitt a terminé deuxième en 1:14,14 et Chiara Simionato, d’Italie, troisième en 1:14,15. La détentrice du record du monde Cindy Klassen, de Winnipeg, a terminé quatrième en 1:14,22 et Kristina Groves, d’Ottawa, cinquième en 1:14,51.

Shannon Rempel, de Winnipeg, a terminé neuvième et Brittany Schussler, de Winnipeg, 14e.

Nesbitt, Rempel et Groves ont ensuite uni leurs forces pour gagner la médaille d’argent de la poursuite féminine par équipe de 2400 m. L’Allemagne a gagné la médaille d’or en 2:56,46. Le Canada a terminé deuxième en 2:59,18 et la Russie troisième en 3:01,04. Les Canadiennes étaient jumelées aux Pays-Bas qui ont terminé huitièmes.