Quatre patineurs raflent plusieurs médailles chacun lors de la deuxième journée des Championnats canadiens 2019

Boutin et Dubois remportent deux autres médailles d'or ; Dion et Sarault accèdent également au podium à deux reprises

MONTRÉAL, QUÉBEC – Quatre patineurs canadiens ont chacun foulé le podium deux fois, samedi, aux Championnats canadiens courte piste 2019 présentés par Intact Assurance, y compris Kim Boutin et Steven Dubois qui, pour la deuxième journée de suite, ont mis la main sur l'or dans leurs deux distances.

L'impressionnant début de saison de Dubois, de Lachenaie, Qué., s'est poursuivi quand il a fini premier des épreuves masculines du 1000m-1 (1:27,026) et du 1500m-2 (2:26,743). Pascal Dion de Montréal, Qué., a pris le deuxième rang dans les deux distances, tandis que les Montréalais Maxime Laoun (2:27,394) et William Dandjinou (1:27,389) ont obtenu le bronze au 1500m et au 1000m, respectivement. Ce dernier décrochait du même coup la première médaille de sa jeune carrière à des Championnats canadiens.

Chez les femmes, Boutin de Sherbrooke, Qué. , a mis la main sur l'or pour la troisième et quatrième fois de la fin de semaine, elle qui a remporté le 1000m-1 (1:31,537) et le 1500m-2 (2:24,669). Elle a terminé devant Alyson Charles de Montréal, Qué. (1:31,740), et Courtney Sarault de Moncton, N.B. (1:31,932) au 1000m-1 tandis qu'elle a eu le meilleur sur Sarault (2:25,444) et Danaé Blais de Châteauguay, Qué. (2:25,484), au 1500m-2.

Les Championnats canadiens courte piste 2019 se termineront dimanche avec les épreuves du 500m-2 et du 1000m-2. Les résultats de cette compétition aident à déterminer quels athlètes seront sélectionnés pour représenter le Canada sur le circuit de la Coupe du monde de l'ISU ainsi qu'aux Championnats du monde.

DÉCLARATIONS

« Ma fin de semaine a commencé un peu difficilement avec une chute [dans le 1500m], donc pour moi c’était de vraiment faire les choses simples [dans le 1000m]. C’était une course un peu classique - je suis allé en avant pour mener des tours parce que j’avais les jambes pour le faire et j’ai terminé deuxième. »

- Pascal Dion

« Tout le monde manquait de jambes au moment d'entreprendre cette course-là. La clé, c'était donc de faire les bonnes choses aux bons moments, et de disputer la course la plus intelligente. J'ai raté certains de mes dépassements, mais je m'en suis plutôt bien remise et je suis fière de moi à cet égard. » 

- Courtney Sarault

« Mon but était d’être tout le temps agressif. Je partais en septième position et j’ai fait mon dépassement extérieur tout de suite pour me rendre en avant. Je savais que Steven (Dubois) et Pascal (Dion) s’en venaient de l’extérieur donc je voulais juste garder les jambes et tout donner pour essayer de finir troisième. » 

- Maxime Laoun

 

AUTRES RESSOURCES