Record du monde pour Jeremy Wotherspoon à une Coupe du monde de patinage de vitesse

KEARNS, Utah (NSC) – Jeremy Wotherspoon, de Red Deer, en Alberta, a battu le record du monde du 500 m masculin, vendredi, lors de l‘ouverture de la saison de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste. Denny Morrison, de Fort St. John, en C.-B., a ajouté une médaille d’argent avec un record canadien au 1500 m.

Wotherspoon a réussi un temps de 34,03 secondes pour fracasser la marque mondiale précédente de 34,25 établie ici par Kang Seok–Lee, de Corée du Sud, aux championnats du monde en mars dernier. Il s’agit de sa 58e victoire en Coupe du monde, le plus en carrière dans l’histoire. Lee a aussi patiné plus vite que sa marque précédente en 34,20 et Kyou-Hyuk Lee, de Corée du Sud, a terminé troisième en 34,31.

Jeremy Wotherspoon, Photo: Arno Hoogveld
«Cela fait du bien de patiner comme cela dès le début, a dit Wotherspoon, âgé de 31 ans, qui a pris une saison sabbatique l’an dernier pour réfléchir à son avenir dans le patinage. Il est difficile d’indiquer exactement les phases importantes de ma course. Il faut que tout se passe bien dans la course. Ce sur quoi je me concentrais le plus était de mieux entrer dans les virages et de prendre un bon départ et j’ai bien fait cela aujourd’hui.»

Wotherspoon a dit que l’emphase sur une meilleure technique a été bénéfique.

«L’important dans le patinage de vitesse est de prendre tout ce que tu as et de le transposer sur la glace. Quand tu fais un changement positif dans ta technique, cela affecte chaque foulée dans la course et cela s’ajoute pour faire une grosse différence. La technique est ce qui te fait patiner vite.»

Mike Ireland, de Winnipeg, a terminé 16e. Dans la course du groupe B, Vincent Labrie, de St-Romuald, au Québec, et Mark Nielsen, de Calgary, ont terminé 2e et Morrison 4e.

Au 1500 m masculin, Erben Wennemars, des Pays-Bas, a égalé le record du monde de 1:42,32 pour remporter la médaille d’or. Morrison a décroché la médaille d’argent avec un record canadien en 1:42,79. Cela a éclipsé sa marque nationale précédente de 1:42,97 établie ici en 2005. Shani Davis, des É.-U., maintenant co-détenteur du record du monde, a terminé troisième en 1:42,92.

«Je suis vraiment satisfait de mon résultat, a dit Morrison, âgé de 22 ans, double médaillé aux championnats du monde de l’an dernier. Ce qui m’a le plus aidé au 1500 m a été d’avoir un bon échauffement. Cela m’a donné une bonne sensation sur la glace et éventuellement une bonne course.»

Steven Elm, de Red Deer, a terminé huitième, Arne Dankers, de Calgary, 12e et François-Olivier Roberge, de St-Nicolas, 13e. Jeff Kitura, de Langley, en C.-B., a fini 23e.

Au 1000 m féminin, Christine Nesbitt, de London, en Ontario, a raté le podium par seulement 0,01 centièmes terminant quatrième en 1:14,32. Shannon Rempel, Cindy Klassen et Brittany Schussler, tous de Winnipeg, ont terminé 9e, 11e et 13e.

La chinoise Beixing Wang a remporté le 500 m et le 1000 m féminins. Au 500 m , Nesbitt a terminé 15e, Rempel, 19e, Kim Weger, de Régina, 23e et Klassen 27e. Danielle Wotherspoon, de Red Deer, a fini sixième dans la course du groupe B.