Roberge et Giroux remportent l’or à la Sélection pour l’équipe nationale courte piste

La saison 2007-08 de patinage de vitesse courte piste a été officiellement lancée aujourd’hui, alors que les meilleurs patineurs au pays ont pris part à la Sélection pour l’équipe nationale à l’Anneau olympique de Calgary. Kalyna Roberge (St-Étienne-de-Lauzon, QC) et Mathieu Giroux (Pointe-aux-Trembles, QC) ont terminé premiers des courses de 1500m, se qualifiant d’office pour l’équipe de la Coupe du monde qui se rendra en Asie à l’automne.

La compétition était relevée chez les hommes, et la finale a été une course très rapide, Giroux terminant en 2 :10.930, à quelques centièmes de seconde du record du monde (2 :10.639). Il a terminé seulement 0.05 secondes devant Charles Hamelin (Ste-Julie, QC), qui a dominé le circuit canadien la saison dernière. Steve Robillard (Montréal, QC) était troisième, alors que Jonathan Guilmette (Montréal, QC) a terminé quatrième.

Giroux a bien patiné toute la journée, remportant chacune de ses vagues. « Je suis content de la façon dont j’ai patiné, » a-t-il dit après la compétition. « Le 1500m est vraiment ma distance, alors je voulais vraiment bien réussir. J’étais confiant en arrivant pour la compétition, mon entraînement d’été s’est très bien passé et je me sentais prêt. C’est la meilleure forme à vie pour l’équipe en septembre! »

Kalyna Roberge a commence la nouvelle saison exactement comme elle avait terminé la dernière, avec une victoire. « Je me sentais en contrôle pendant toutes les courses, » a expliqué Roberge après sa victoire. « C’était une bonne course. Ca aurait été mieux sans la chute, puisque nous aurions patiné plus fort vers la fin, mais je suis contente d’avoir gagné. » Le fait d’avoir des patineuses d’expérience comme Tania Vicent (Verchères, QC) et Alanna Kraus (Abbotsfort, CB) de retour fait une différence, surtout pour les patineuses les plus jeunes qui ont bien performé l’année dernière pendant que Vicent et Kraus étaient tenues à l’écart de la compétition à cause de blessures.

Anne Maltais (Québec, QC) a terminé 2e, tout juste derrière Roberge, suivie de Valérie Lambert (Sherbrooke, QC)¸Tania Vicent, Amanda Overland (Montréal, QC) et Nita Avrith (Montréal, QC). Avrith et Overland étaient 2e et 3e respectivement avec environ deux tours à faire, lorsque Overland a tenté un dépassement et les lames des patineuses se sont touchées, causant une chute.

Ces victoires assurent Giroux et Roberge d’une place au sein de l’équipe qui participera aux Coupes du monde de l’automne. Les deux patineurs seront rejoints par les gagnants des courses de 500m (demain, à partir de midi à l’Anneau olympique) et des courses de 1000m (dimanche, dès 10h). Le ou les patineur(s) dominant au classement général et qui ne font pas déjà partie de l’équipe compléteront les quatre permières places, alors que le Comité de la haute performance courte piste choisira les 5e et 6e patineurs.

« J’y vais une course à la fois, » a dit Roberge lorsqu’interrogée au sujet de ses attentes pour demain, le 500m étant connu comme sa distance de prédilection. « C’est la première compétition de la saison, alors il est plus difficile de s’adapter à la vitesse. C’est une course beaucoup plus risquée, mais j’ai hâte. »

Les patineurs seront de retour sur la glace à midi demain à l’Anneau olympique, pour les courses de 500m, qui devraient être enlevantes. Plusieurs athlètes ont une chance de se qualifier pour l’équipe des coupes du monde, alors nous pouvons nous attendre à ce qu’ils donnent tout ce qu’ils ont.