Sans surprise, Roberge et Hamelin remportent le 500m au Championnat canadien ouvert

Montréal, 19 janvier 2008 – Les champions du monde en titre sur 500m, Kalyna Roberge (St-Étienne-de-Lauzon, QC) et Charles Hamelin (Ste-Julie, QC) ont montré qu’ils avaient toujours la forme, aujourd’hui, en remportant le 500m du Championnat canadien ouvert, à Montréal. Avec une journée à faire à l’événement, les deux athlètes trônent donc au sommet du classement canadien.

Tout comme hier, Roberge a réussi à s’emparer de la première place en terminant première de chacune de ses rondes, dominant chacune d’entre elles sauf la finale, qui a été plutôt serrée. « Je voulais avoir des courses rapides aujourd’hui, vu que c’est toujours rapide en Coupe du monde », a-t-elle raconté. « Mon but était de descendre sous les 44 secondes. »

C’est finalement en 44.42 que Roberge l’a emporté, avec Jessica Gregg d’Edmonton sur les talons (44.56). Gregg, fidèle à son habitude, a connu un départ canon, mais Roberge s’est tenue juste derrière pendant trois tours et demi, avant de réussir un dépassement intérieur pour l’emporter. « Le fait de partir troisième en finale était un obstacle pour moi », a continué Roberge. « Mon départ n’est pas ma force alors j’étais très stressée. Jessica a très bien fait en partant devant. C’est ce que je voulais, sauf qu’après je n’arrivais pas à faire mon dépassement, jusqu’au dernier tour. »

La lutte était chaude également pour la troisième position, et Valérie Lambert, de Sherbrooke, a réussi à coiffer Anne Maltais (Québec, QC) par un centième au fil d’arrivée.

Du côté masculin, le 500m est toujours une distance très chaudement disputée, et aujourd’hui n’a pas fait exception à la règle, avec plusieurs courses très serrées. La finale a toutefois été sans histoire, personne n’ayant réussi à trouver de trou pour se faufiler, et Hamelin l’a emporté en 41.91, suivi de Jean-François Monette (Pointe-aux-Trembles, QC) en 41.96. Guillaume Bastille (Rivière-du-Loup, QC), qui connaît une excellente fin de semaine à ce jour, Steve Robillard (Montréal, QC) et Rémi Beaulieu ont complété les cinq première positions.

« Mon objectif ce weekend était de remporter les trois distances », a expliqué Hamelin après sa victoire. « Après la disqualification hier, j’étais un peu fâché, et je voulais à tout prix remporter les deux autres distances. » Mission accomplie pour aujourd’hui pour l’athlète de Ste-Julie. « Demain, je veux rester concentrer comme aujourd’hui, et courrir devant pour éviter le traffic. Je me sens mieux qu’à Calgary à l’automne, plus confiant. »

Le classement cumulatif du Championnat combiné avec la première sélection pour l’équipe nationale qui s’est tenue à Calgary en septembre dernier sera utilisé pour déterminer les équipes qui représenteront le Canada aux deux dernières étapes de la Coupe du monde (dont la prochaine sera présentée à Québec, du 1er au 3 février prochain) ainsi qu’aux Championnats du monde en mars.

Kalyna Roberge est maintenant assurée de terminer première chez les femmes, mais la lutte est serrée pour le reste du classement. C’est présentement Tania Vicent (Laval, QC) qui est deuxième, mais elle est suivie de près par Anne Maltais, Valérie Lambert, Amanda Overland (Montréal, QC) et Jessica Gregg, qui pourraient toutes se tailler un poste pour les Championnats du monde.

Chez les hommes, rien n’est assuré, mais Hamelin trône en tête, suivi de Marc-André Monette (Pointe-aux-Trembles, QC), son frère Jean-François, Guillaume Bastille, Michael Gilday des Territoires-du-Nord-Ouest et Steve Robillard.

La compétition se termine demain, avec la présentation du 1000m dès 9h30 à l’Aréna Maurice-Richard de Montréal. Les équipes qui représenteront le Canada aux dernières compétitions internationales de la saison, seront annoncées cette semaine.