Scott prend la 8e place pour la deuxième journée de suite aux Championnats du monde juniors

Scott termine huitième au 1000m féminin; Jelonek, Deibert et Howe tous dans le top-15

BASELGA DI PINE, ITALIE – La Manitobaine Alexa Scott a enregistré son deuxième résultat top-10 de suite aux Championnats du monde juniors de patinage de vitesse de l'ISU 2019 disputés en Italie, alors qu’elle a pris la huitième place au 1000m féminin, samedi.

La résidante de Clandeboye et championne canadienne junior en titre a également fini huitième lors du 1500m féminin disputé vendredi.

Le temps de 1:20,426 que Scott a enregistré samedi a été le plus rapide chez les Canadiennes en lice au 1000m, ce qui lui a valu de terminer devant Gabrielle Jelonek de Saint-Antoine-de-Tilly, Qué., qui a fini 18e (1:22,061), Ophélie Juneau de Saint-Raymond, Qué., qui a terminé 22e (1:22,159) et Gabrielle Sanson de Moose Jaw, Sask., qui a pris la 40e place (1:24,6980).

Deux Canadiennes ont réussi à percer le top-15 du 3000m féminin, alors que Scott a pris la 13e place (4:30,559) et Jelonek, le 15e rang (4:33,423). Un peu plus loin au classement, on retrouve Juneau, 22e (4:43,626), et Sanson, 31e (4:56,259).

« Je n’ai jamais été aussi contente de faire des courses, c’était impressionnant de patiner à un si bel endroit! », a remarqué Jelonek. 

Jack Deibert de Calgary, Alb., a été le meilleur Canadien du côté des hommes, lui qui a pris la 12e place au 5000m en 6:55,497. Il a devancé Connor Howe de Canmore, Alb., 18e (7:01,734), Hubert Marcotte de Pont-Rouge, Qué., 22e (7:05,382), et Frank Roth de Calgary, Alb., 27e (7:19,776).

« Pour ma première expérience aux championnats du monde junior, c’était un honneur de compétitionner avec mes co-équipiers et de représenter mon pays au niveau international », a dit Deibert. Je suis très fier de moi-même et de mon équipe pour leur effort ce week-end ».

Howe a par ailleurs a terminé parmi les 15 premiers au 1000m masculin, prenant la 13e place en 1:12,991. Il a ainsi devancé Marcotte, 20e (1:13,561), Roth, 29e (1:14,540), et Deibert, 37e (1:15,199).

Les pays qui ont récolté les médailles samedi sont les Pays-Bas (4), la Norvège (2), la Russie (2), la Pologne (2), la Corée du Sud (1) et l’Allemagne (1). La Polonaise Karolina Bosiek a été la seule athlète à fouler le podium à plus d’une reprise, elle qui a raflé deux médailles de bronze, une au 1000m féminin et l’autre au 3000m.

La compétition prendra fin dimanche avec les épreuves du sprint par équipes, de la poursuite par équipes et du départ en groupe. Un horaire détaillé des épreuves et les résultats en direct se trouvent sur le Portail des résultats de l'ISU. Les courses seront webdiffusées en direct à ISU Channel et ISU YouTube.

La liste complète des athlètes participants et des distances qu’ils disputent en fin de semaine se trouve ci-dessous.

Équipe féminine

  • JELONEK, Gabrielle (Saint-Antoine-de-Tilly, QC) – 500m, 1000m, 1500m, 3000m, poursuite par équipes
  • JUNEAU, Ophélie (St-Raymond, QC) – 500m, 1000m, 1500m, 3000m, poursuite par équipes
  • SANSON, Gabrielle (Moose Jaw, SK) 500m, 1000m, 1500m, 3000m, départ en groupe, sprint par équipes, poursuite par équipes
  • SCOTT, Alexa (Clandeboye, MB) 500m, 1000m, 1500m, 3000m, sprint par équipes

Équipe masculine

  • DEIBERT, Jack (Calgary, AB) – 500m, 1000m, 1500m, 5000m, poursuite par équipes
  • HOWE, Connor (Canmore, AB) 500m, 1000m, 1500m, 5000m, départ en groupe, sprint par équipes, poursuite par équipes
  • MARCOTTE, Hubert (Pont-Rouge, QC) – 500m, 1000m, 1500m, 5000m, départ en groupe, sprint par équipes, poursuite par équipes
  • ROTH, Frank (Calgary, AB) 500m, 1000m, 1500m, 5000m, sprint par équipes