Shannon Rempel, de Winnipeg, gagne une médaille d’argent dans une Coupe du monde de patinage de vitesse

Shannon Rempel, de Winnipeg, a poursuivi sa percée cette saison, vendredi soir, en terminant deuxième du 1000 m féminin et a réussi deux records personnels lors de la première journée de la troisième étape du circuit de la Coupe du monde de sprint de patinage de vitesse sur longue piste.

Chiara Simionato, d’Italie, a remporté sa quatrième victoire en cinq courses cette saison avec un temps de 1:15,29. Rempel a surmonté un oscillement lors du dernier croisement pour terminer deuxième avec un record personnel de 1:15,95. C’est la deuxième médaille cette saison en Coupe du monde pour Rempel, âgée de 20 ans. Anzehelika Kotyuga, du Bélarus, a pris le troisième rang en 1:16,11.

«Je savais que si je voulais une médaille, ce soir, je devais obtenir un record personnel, a dit Rempel, championne du monde junior en 2003, à sa première saison complète sur le circuit de la Coupe du monde. J’ai été agressive et très déterminée dans le dernier tour. La dernière Coupe du monde datait de quelques semaines et j’étais un peu nerveuse, mais nous étions très bien préparées.»

Krisy Myers, de Lloydminster, en Saskatchewan, a terminé 16e et Danielle Wotherspoon, de Red Deer, en Alberta, 17e.

Au 500 m féminin, la Chinoise Manli Wang est maintenant cinq en cinq cette saison après avoir remporté la médaille d’or en 37,91. Kotyuga a terminé deuxième en 37,95 et la Japonaise Tomomi Okazaki troisième en 37,99. Rempel a décroché une autre place parmi les 10 premières avec un record personnel de 38,10 en terminant sixième.

«C’est très bon pour la confiance en prévision de la fin de semaine prochaine, a ajouté Rempel, qui se prépare pour les championnats du monde de sprint qui auront lieu à Salt Lake City samedi et dimanche prochains. Je sais que je peux tenir tête constamment aux meilleures patineuses.»

Myers a terminé 19e et Kim Weger, de Régina 20e.

Erben Wennemars, des Pays-Bas, a été la grande vedette chez les hommes alors qu’il a balayé les médailles d’or des 500 m et 1000 m, dans une récolte de quatre médailles sur six par les Pays-Bas.

Au 500 m, il a inscrit un temps de 34,84 pour terminer devant le Russe Dmitry Lobkov par 0,01 de seconde. Au 1000 m, Wennemars a terminé premier en 1:08,50.

Le champion du monde Jeremy Wotherspoon, de Red Deer, qui a décroché cinq médailles de la Coupe du monde cette saison, a connu une rare contre-performance en terminant neuvième du 1000 m et 10e du 500 m.

Mais Wotherspoon aura l’occasion de se reprendre, samedi, avec une autre série de courses de 500 m et 1000 m qui débutera à 13 h, heure locale, à l’Ovale olympique.

Note : Jean-René Bélanger, de Sherbrooke, a fini neuvième du groupe B (29e au total) au 500 m, et 11e du groupe B (31e au total) au 1000 m.