Trois nouveaux patineurs s'ajoutent à l'équipe canadienne courte piste en vue des étapes de la Coupe du monde de l'ISU en Asie

Sébastien Gagnon et Jordan Pierre-Gilles en seront à leurs débuts ; Genève Bélanger de retour sur le circuit pour la première fois depuis 2015 

MONTRÉAL, QUÉBEC – Patinage de vitesse Canada est fier de dévoiler la liste des patineurs et patineuses courte piste qui ont été nommés pour représenter le Canada à l'occasion des deux prochaines étapes de la saison 2019-2020 de la Coupe du monde de l'ISU. Ce groupe de 12 athlètes, qui compte notamment deux recrues de la Coupe du monde, enfilerales patins du 29 novembre au 1er décembre à Nagoya, au Japon, ainsi que du 6 au 8 décembre à Shanghai, en Chine.

L'équipe masculine est composée de Steven Dubois (Lachenaie, Qué.), Pascal Dion (Montréal, Qué.), Cédrik Blais (Châteauguay, Qué.), Maxime Laoun (Montréal, Qué.), Sébastien Gagnon (Sainte-Anne-des-Plaines, Qué.) et Jordan Pierre-Gilles (Sherbrooke, Qué.). L'équipe féminine comprend Kim Boutin (Sherbrooke, Qué.), Courtney Sarault (Moncton, N.-B.), Alyson Charles (Montréal, Qué.), Danaé Blais (Châteauguay, Qué.), Rikki Doak (Fredericton, N.-B.) et Genève Bélanger (Montréal, Qué.).

La tête d'affiche du Canada est Boutin, qui a été imbattable jusqu'ici cette saison, elle qui a remporté quatre médailles d'or en quatre épreuves disputées jusqu'ici. Elle sera accompagnée d'autres athlètes qui ont remporté des médailles individuelles, soit Dubois et Sarault, et de coéquipiers qui ont participé à des finales A à Salt Lake City et à Montréal, soit Charles et Laoun.

Gagnon, 24 ans, et Pierre-Gilles, 21 ans, pourraient tous les deux faire leurs débuts sur le circuit de la Coupe du monde à Nagoya, tandis que Bélanger, qui a deux médailles de la Coupe du monde au relais jusqu'ici à son palmarès, revient sur le circuit pour la première fois depuis 2015. 

Par ailleurs, il a été recommandé que Charles Hamelin (Saint-Julie, Qué.) ne participe pas aux deux prochaines Coupes du monde puisqu'elles ne font pas partie de son programme d'entraînement individuel. Le vétéran membre de l'équipe nationale a subi des blessures au genou et à la cheville durant l'été.

Ensemble, ces patineurs et patineuses chercheront à bâtir sur les succès que l'équipe canadienne a connus en début de saison, alors que celle-ci a remporté six médailles individuelles et trois au relais. Les athlètes canadiens renoueront avec la compétition du 29 novembre au 1er décembre à Nagoya, au Japon. Les courses seront webdiffusées en direct à CBC Sports samedi et dimanche.

CITATIONS

« Je suis vraiment heureux d'avoir réussi à me rendre au niveau des Coupes du Monde après tant d'années sur l'équipe. L'an dernier j'ai commencé à patiner sans penser aux résultats, je voulais seulement patiner pour m'amuser. Je pense que c'est grâce à cette philosophie que j'ai pu me classer et c'est donc comme ça que j'aborde les prochaines semaines. J'ai hâte de compétitionner contre les meilleurs au monde, surtout en compagnie de mon équipe. Je ne suis pas du genre à ressentir beaucoup de pression même si ce sont mes premières Coupes du Monde, mon seul objectif est de donner mon 100% et de profiter de l'expérience autant que je le peux! » - Sébastien Gagnon

« Je pense que je n’y crois pas encore. Ça fait maintenant plus de 4 ans que j’attends ce moment avec impatience donc être de retour sur le circuit de la Coupe du Monde semble un tantinet irréel. Acharnement, dévouement, patience et détermination auront été la clé de ce processus vers l’obtention d’une place sur l’équipe canadienne et je veux simplement m’arrêter un instant pour être fière d’où je suis maintenant, de prendre une grande respiration et de là, bâtir vers le futur. » - Genève Bélanger

« Je suis très excité d’avoir été sélectionné pour aller en Asie. J’ai très hâte de me mesurer aux meilleurs pour démontrer mes aptitudes et donner un bon spectacle! » - Jordan Pierre-Gilles

RESSOURCES