Un Canadien disqualifié dans une folle finale du 1500 m aux championnats du monde de patinage de vitesse sur courte piste

La recrue dans l’équipe nationale Olivier Jean, de Lachenaie, au Québec, croit qu’il a été injustement disqualifié dans une folle finale du 1500 m, vendredi, lors de la première journée des championnats du monde de patinage de vitesse sur courte piste.

Quand tout est tombé en place, le champion olympique Apolo Anton Ohno, des É.-U., à sa première compétition internationale depuis les Jeux de Turin, a émergé avec la médaille d’or en 2:33,793. Nicola Rodigari, d’Italie, a terminé deuxième en 2:33,841 et Hyun-Soo Ahn, de Corée du Sud, qui a chuté pendant la course, a terminé troisième près d’une minute plus tard. Jordan Malone, des É.-U., qui a aussi chuté, a reçu la quatrième place tandis que Jean et Kyung-Taek Song, de Corée du Sud, ont été disqualifiés.

Jean, qui a franchi la ligne d’arrivée au troisième rang, a été disqualifié pour un incident survenu à mi-course avec Ahn. Mais Jean a dit qu’il a mis le pied sur un bloc et a accidentellement glissé sur le Sud-Coréen. Song, pour sa part, a franchi la ligne d’arrivée le premier, mais a été disqualifié pour avoir bloqué une tentative de dépassement par Ohno près de la fin de la course.

«J’ai été très surpris de découvrir après la course que j’étais disqualifié, a dit Jean. J’ai commis une erreur en touchant au bloc, mais je n’ai pas causé la chute de Ahn dans une tentative de dépassement. J’ai simplement perdu l’équilibre. C’est une décision difficile à comprendre mais je dois vivre avec.

«C’est dommage parce que jusqu’à ce moment-là je patinais de mieux en mieux ronde après ronde et que j’acquérais de la confiance.»

François-Louis Tremblay, de Montréal, a participé à une difficile demi-finale qui incluait Ahn et Ohno et il s’est terminé troisième de sa course pour être classé septième du classement général. Charles Hamelin, de Ste-Julie, au Québec, a été disqualifié dans sa première course quand il a fait chuter deux patineurs dans une tentative de dépassement.

La Corée du Sud a balayé les médailles dans la finale du 1500 m féminin avec Eun-Ju Jung première, Sun-Yu Jin deuxième et Chun-sa Byun troisième.

En demi-finale, Kalyna Roberge, de St-Étienne-de-Lauzon, au Québec, s’est retrouvée coincée derrière Jung et Yang Zhou, de Chine, et a terminé troisième de sa course pour être classée septième au classement général. Amanda Overland, de Montréal, qui effectue un retour après avoir subi deux blessures, a terminé cinquième de sa demi-finale pour être classée 15e. Anne Maltais, de Québec, a été éliminée dans la première ronde.

Dans la demi-finale du relais de 3000 m féminin, le Canada s’est qualifié pour la finale en terminant deuxième de sa course derrière la Corée du Sud. Les patineuses canadiennes étaient Overland, Roberge, Maltais et Nita Avrith, de Montréal.

La compétition se poursuivra jusqu’à dimanche.