Un jour de découvertes et de diplomatie!

Ce mardi fut la première journée complète de l’équipe canadienne de patinage de vitesse sur courte piste en sol chinois. Pékin a offert à ses visiteurs étrangers, réunis pour le Championnat du monde, une température clémente sous ciel un emboucané par le smog de la grande ville.

À la suite d’essais et erreurs multiples dans les ascenseurs de l’hôtel XiYuan, nous avons agréablement découvert, au levée du jour, que les petits déjeuners seraient tous pris au 26e étage de cette tour hôtelière, le dernier, dans le restaurant vitré et rotatif. Les gratte-ciel à perte de vue de Pékin ont donc été notre décor matinal.

Après une séance de musculation au centre national d’entraînement de l’équipe chinoise, la délégation canadienne s’est engouffrée dans des taxis qui ont fait la course mutuellement jusqu’à l’ambassade du Canada. M. Ian Burchett, conseillers Affaires publiques, et Mme Wang Qi, agente de diplomatie publique, nous y ont accueillis de façon très sympathique afin de nous souhaiter la bienvenue au pays de même que transmettre leurs meilleurs voeux des succès aux patineurs.

Ce mardi a également et finalement offert le premier entraînement sur la glace du Championnat du monde de patinage de vitesse sur courte piste 2005. Les patineurs canadiens attirent et intriguent ; nombreux étaient les caméramen, tous discrets, mais trahis par leurs survêtements identifiés! Est-ce que ces équipes espionnes défricheront le je-ne-sais-quoi canadien? La réponse dès vendredi, le 11 mars 2005…