Un pas de géant pour Mike Ireland, de Winnipeg, dans sa tentative de retour lors de la sélection pour la Coupe du monde de patinage de vitesse

L’ancien champion du monde Mike Ireland, de Winnipeg, qui a raté presque toute la dernière saison à cause d’une grave commotion, a terminé premier du 500 m masculin, vendredi, pour se qualifier pour les Coupes du monde de cet automne à la sélection de l’équipe canadienne de patinage de vitesse sur longue piste.

Ireland a réussi un temps de 1:10,31 au total des deux courses de 500 m. Son temps dans la première course a été de 35,15 et dans la deuxième de 35,16. Mark Nielsen, de Calgary, a terminé deuxième en 1:11,27 et Vincent Labrie, de Sainte-Foy, au Québec, troisième en 1:11,41.

«J’ai fait une course la semaine dernière, mais c’est mon premier gros test et je suis agréablement surpris de mon temps et de ma performance, a dit Ireland, âgé de 31 ans, deux fois olympien qui a remporté le titre mondial de sprint en 2001. J’ai eu de bons tours et une bonne vitesse, mais mes départs sont un peu rouillés.»

En septembre 2004, Ireland a subi sa blessure quand il a tombé en faisant du vélo de montagne en Californie. Il n’a pas sauté sur la glace avant septembre dernier et il a eu sa part de journées difficiles avec des maux de tête et des étourdissements.

«C’est fantastique de revenir faire des courses. Je n’étais pas certain de continuer, a ajouté Ireland. Mais je savais que je devais revenir maintenant pour avoir une chance d’aller aux Jeux olympiques. J’ai eu quelques contretemps depuis que j’ai recommencé à m’entraîner. C’est un peu comme préparer un examen. Je me réveille encore le matin avec des étourdissements, mais quand je commence à m’échauffer, je me sens mieux.»

Ireland n’a pas encore décidé s’il participera aux courses de 1000 m, samedi.

Jeremy Wotherspoon, de Red Deer, en Alberta, et Brock Miron, de Calgary, qui n’ont pas participé aux courses de vendredi, et Nielsen étaient pré-qualifiés pour les Coupes du monde de 500 m, tandis qu’Ireland et Labrie ont décroché les deux places disponibles.

Au 500 m féminin, Shannon Rempel, de Winnipeg, a remporté la première place avec un temps combiné pour les deux courses de 1:17,19. Kerry Simpson, de Melville, en Saskatchewan, a terminé deuxième en 1:18,56 et Brittany Schussler, de Winnipeg, troisième en 1:20,54.

Rempel, Krisy Myers, de Lloydminster, en Saskatchewan, et Kim Weger, de Régina, étaient pré-qualifiées au 500 m pour les Coupes du monde, tandis que Simpson et Schussler ont obtenu les deux places disponibles.

Samedi, il y aura les qualifications pour les 1000 m.