Une médaille d’argent pour Amélie Goulet-Nadon à une Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste

Amélie Goulet-Nadon, de Laval, au Québec, a mérité sa deuxième médaille de la saison, samedi, en remportant la médaille d’argent du 500 m féminin lors de la deuxième étape du circuit de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste.

La championne du monde âgée de 18 ans Eun-Kyung Choi, de Corée du Sud, a dépassé Goulet-Nadon tout juste à la fin pour arracher la médaille d’or en 44,496 secondes. Choi a aussi remporté le 1500 m, vendredi, et compte maintenant quatre victoires cette saison.

Goulet-Nadon, triple championne de la Coupe du monde l’an dernier, était en tête depuis le début en imposant un rythme infernal, mais a manqué d’énergie dans le dernier tour pour terminer en 44,546. La détentrice du record du monde, Evgenia Radanova, de Bulgarie, a obtenu la médaille de bronze avec un temps de 44,596 et Alanna Kraus, d’Abbotsford, en C.-B., qui participait aussi à la finale, a terminé quatrième en 45,535.

«Je me suis donnée à fond aussi dans la demi-finale, donc, en fait, je suis un peu surprise d’avoir conservé une si haute vitesse pendant presque toute la finale, a commenté Goulet-Nadon, âgée de 20 ans, troisième du 500 m la fin de semaine dernière, lors de l’ouverture de la saison à Calgary. Ce fut une course très positive pour moi. Je me sentais très forte. Je n’ai jamais vu Choi, à la fin, même si je me sentais ralentir.»

Anne Maltais, de Montréal, a été éliminée dans les préliminaires et a été classée 26e.

Dans la finale du 500 m masculin, Apolo Anton Ohno, des États-Unis, a été le vainqueur en 42,832. Hyun-Soo Ahn, de Corée du Sud, a terminé deuxième en 42,946 et son compatriote Seung-Jae Lee troisième en 43,005.

Mathieu Turcotte, de Sherbooke, au Québec, et Éric Bédard, de Sainte-Thècle, au Québec, ont été éliminés en demi-finales et ont terminé respectivement huitième et neuvième, alors que le médaille olympique d’argent Jonathan Guilmette, de Montréal, a été éliminé dans les préliminaires et a terminé 17e.

Le Canada s’est qualifié pour les finales des relais masculin et féminin en terminant deuxièmes de leur course respective. Les patineurs chez les hommes étaient Bédard, Guilmette, Jeff Scholten, de Montréal, et Jean-François Monette, de Pointe-aux-Trembles, au Québec.

Chez les femmes, c’étaient Goulet-Nadon, Kraus, Amanda Overland, de Kitchener, en Ontario, et Tania Vicent, de Montréal.

La compétition se terminera dimanche.